9.4 C
Paris
mardi 5 mars 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

10 A 12 BIOTECHS DANS LE NOUVEL INCUBATEUR DE SERVIER À SACLAY

(BiotechFinances n°972 lundi 24 janv 2022)  Dans un an environ, le nouvel incubateur de biotechs, ouvrira ses paillasses à une dizaine de biotechs. Intégré dans l’Institut de Recherche et Développement Servier Paris-Saclay qui représente pour le laboratoire un « lourd investissement » de 370 M€, il devrait être pleinement opérationnel à la fin de l’été 2023. Son objectif : héberger des start-ups françaises et internationales en phase de recherche, y compris dans le domaine de la e-santé. Ces sociétés devront toutefois avoir une certaine maturité et réussi un premier tour de table. « Nous avons déjà noué des contacts avec plusieurs sociétés qui auront besoin d’avoir accès à de telles infrastructures à un horizon d’un ou de deux ans et qui souhaitent accroître leur notoriété », précise Claude Bertrand, vice-président exécutif R&D de Servier.

Biolabs en charge de la sélection

Avoir un lien avec Servier n’est pas un pré-requis pour être sélectionnée, même si l’une ou l’autre des entreprises qui rejoindront l’incubateur pourraient devenir l’un des partenaires futurs du laboratoire pharmaceutique. D’ailleurs, la gestion de cet incubateur a été confiée à Biolabs, un opérateur d’incubateurs américain, avec lequel Servier a conclu un partenariat en juin 2021. Concrètement, l’incubateur accueillera entre 10 et 12 start-ups, renouvelées en moyenne tous les trois ans. L’admission commencera dès l’été 2022 par le biais d’un processus de candidature et de sélection géré par BioLabs. Ce dernier supervisera la gestion quotidienne du site, la fourniture de services et d’équipements, le soutien pratique, ainsi les événements et la programmation spécifiques aux intérêts des start-up des sciences de la vie.

Dupliquer le modèle des Business Angels

Le nouveau lieu de 1 850 m2 offrira 110 postes de travail, comprenant à la fois des laboratoires équipés, des espaces collaboratifs et des bureaux. Les start-ups hébergées auront la possibilité de développer leurs projets de façon autonome, mais aussi de partager leur expertise avec les chercheurs du laboratoire. Il s’agit de créer et de bénéficier d’une dynamique collaborative entre l’incubateur et le centre de recherche de Servier.

Dans un univers de plus en plus compétitif entre les incubateurs et les clusters, Servier entend mettre l’accent sur la qualité et la différenciation pour attirer les meilleures candidates. « Nos équipes (1500 chercheurs à terme) travailleront avec Biolabs pour notamment organiser des évènements, des workshops d’entraide sur le modèle de Business Angels », indique Claude Bertrand.

Au sein de ce cluster de Paris-Saclay, qui regroupe déjà 15 % de la recherche publique et privée française, le nouvel incubateur compte ainsi contribuer au dynamisme de l’écosystème en santé en France.


Servier en chiffres

4,7 Mds€

de chiffres d’affaires et 278 M€ de résultat opérationnel en 2021

40

projets en clinique, dont 19 nouvelles entités moléculaires

50%

du pipeline porte sur l’oncologie

70

partenariats et collaborations scientifiques dans le monde


 

Les articles

Interview de Jacques-Bernard Taste – Healthtech Accelerations Summit 2024

Venez fêter les 25 ans de BiotechFinances en participant au Healthtech Accelerations Summit, le 27 Juin 2024 à Lyon Une rencontre mythique entre ceux qui...

OSE-230 : le bébé blockbuster qui a séduit AbbVie

Un partenariat industriel de plus de 713 M$ pour OSE Immunotherapeutics (OSE) qui en a déjà deux autres en cours avec Boehringer Ingelheim et Veloxis...

Biomunex prend le contrôle de ses anticorps spécialisés en immuno-oncologie

La biopharma française Biomunex Pharmaceuticals annoncera, lundi 4 mars, la signature d’un accord exclusif de licence et d’exploitation avec l’Institut Curie, en vue d’obtenir...

L’essentiel de la semaine du 26 au 29 février 2024

Monde (Suisse/Biotech/maladies inflammatoires) - La FDA et l'Agence européenne des médicaments soutiennent à l'unanimité l'approche proposée par MoonLake Immunotherapeutics pour faire progresser son programme de...

PulseSight entre dans la lumière avec des actifs avancés contre la DMLA

La vie des biotechs n’est pas un long fleuve tranquille, mais dans certains cas la résurrection des actifs réamorcés montre que rien n’est jamais...

Peptinov : 2 phases 2 et un tour qui vient !

Les résultats positifs de phase 1 et sa dernière levée de fonds vont permettre à la biotech fondée en 2009 de poursuivre le développement...

 VALSE HÉSITATION 

904,2 millions d’euros, voilà le montant de l’enveloppe de crédits pour la recherche qui a été rayée d’un trait de plume jeudi 22 février, par...

Avatar se rêve en « Pixar » de l’imagerie médicale

Capable de transformer en quelques secondes des images médicales en « jumeau numérique » d’un patient, la medtech franco-américaine lève 5 M€ en amorçage pour...

Programme des webinaires

Nous mettons à jour régulièrement le programme, un mail vous sera envoyé à chaque nouveau webinaire programmé ! Qui ? Quand ? Où ? Trois entrepreneurs, trois entreprises,...

15h Biotech Express

BioNTech

(Etats-Unis Allemagne/Biotech/Vaccin) – Lancement d’un recours collectif contre BioNTech, l'entreprise qui a co-développé le vaccin COVID-19 avec Pfizer. Cette « class action », pilotée...

Coave Therapeutics, Orbis Medicines, Aktiia, Redi Health

(Paris/Biotech/SLA) - Coave Therapeutics décroche une subvention de 483,3 K€ auprès de l’ Association ALS qui soutient l’avancement de nouvelles thérapies pour le traitement...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×