mercredi 17 avril 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

2024 : L’ANNÉE DE TOUS LES ENJEUX

Le mot d’ordre : rester positif et tenir ! Ce n’est pas l’année de tous les dangers mais bien celle de tous les enjeux qui se profile en 2024. Comme à l’accoutumée, la 42ème conférence JP Morgan Healthcare qui se tiendra à San Francisco à partir de ce lundi 8 janvier jusqu’à jeudi donnera le « la » des tendances annuelles. Nul ne doute que l’enthousiasme américain traditionnel ragaillardira les troupes qui en ont réellement besoin. Et les biotechs françaises sont d’ores et déjà à pied d’œuvre sur place pour faire valoir leurs potentiels.

En attendant d’en savoir plus, les mois et les heures qui s’égrènent rapprochent tout un chacun du fameux patent cliff. Il n’est plus rare de voir des méga-opérations se réaliser qui fissurent le pessimisme ambiant et ouvrent la voix d’une véritable déferlante de M&A attendue à partir de 2025. Cet horizon est une des valeurs fondamentales du secteur avec des options de sorties porteuses pour les produits les plus avancés. Les très big ones viendront !

Plusieurs opérations intéressantes

Pour l’heure, ce début d’année a rapidement été animé par quelques opérations intéressantes. À l’international, du côté des États-Unis, Moonwalk Biosciences, un spécialiste de l’épigénétique de précision a levé 57M$ en amorçage et série A ; Nalu Medical orienté sur la neurostimulation mini-invasive ciblant les troubles neuropathiques sévères a collecté 65 M$ en equity ;  Onscup Therapeutics en oncologie a bouclé une série A de 100 M$ co-dirigée par Novo Holdings, Orbimed et F-Prime capital ; HI-BIO de maladies graves auto-immunes a, de son côté, annoncé une série B de 95 M$ dirigée par Alpha Wave Capital et dans laquelle se trouve en bonne place Jeito Capital ; et encore la chinoise Full Life technologies qui se déploie dans les radiopharmaceutiques a récupéré 63,3 M$ qui portent à 110 M$ les fonds collectés depuis sa création en 2021. En France, Advesya qui veut révolutionner le traitement des tumeurs liquides dans la LMA avec une thérapie cellulaire unique et différenciante est sortie de son mode furtif avec déjà 23 M€ en poche et le soutien significatif de Jeito Capital. Au-delà, Enyo spécialiste des maladies rénales a annoncé la première clôture d’un financement en fonds propres de série C de 39 M€ dans un financement piloté par OrbiMed et Morningside Ventures avec la participation d’autres investisseurs existants, dont Andera Partners, Bpifrance InnoBio et Bpifrance Large Ventures.

Difficultés et perspectives

L’arbre ne doit pas cacher la forêt, les difficultés persistent sur une période qui, depuis 2008, n’aura jamais été aussi oppressante. Dans le dossier « spécial investissements en santé 2024 », au fil de ce numéro de rentrée, les différents fonds interviewés ne masquent pas les difficultés. « Les donneurs d’ordre ont moins d’argent et sont plus difficiles à convaincre. Il risque d’y avoir davantage de casse en 2024 qu’en 2023… » ; « investir dans des séries A va devenir plus difficile et risqué en 2024 » ; « beaucoup sont à court de cash » ; « il faut beaucoup d’agilité pour construire des tours… » Mais au-delà et malgré tout, l’optimisme demeure avec des « opportunités de partenariat et de build up importantes », des aires thérapeutiques qui s’inscrivent dans une belle dynamique et des tours de plus en plus importants. Des perspectives à découvrir tout au long de ce numéro et des interviews réalisées par notre enquêteur, Pierre Havez.

Jacques-Bernard Taste

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Articles de la même catégorie

MEDICXI MISE 40 M$ SUR D3 BIO DANS SA COURSE CONTRE KRAS G12C

250 M$ levés depuis sa création en 2021 dont 60 M$ dans le tour A bouclé cette semaine. Décidément l’équipe de la biotech chinoise D3...

SENSORION LÈVE 15 M€ DE PLUS ET ÉTEND SA VISIBILITÉ JUSQU’À FIN 2025

La biotech montpelliéraine, pionnière dans les thérapies géniques ciblant les troubles de l’audition a reçu, en l’espace de 9 mois, quelque 100 M€ de...

BASILEA RÉSISTE AU REFUS DE LA FDA ET GAGNE SON APPROBATION

Le ceftobiprole (Zevtera) de Basiléa Pharmaceuticals vient de rejoindre la liste des molécules antibiotiques enregistrées auprès de la FDA. Cette céphalosporine de 5ème génération...

LA COURSE AUX IMPLANTS CÉRÉBRAUX

La recherche s’accélère dans le domaine des interfaces neuronales directes ou des interfaces cerveau-moelle épinière avec plusieurs essais cliniques en cours. La compétition s’exacerbe dans...

Double lift pour Addex et Neurosterix

Contourner les tensions de refinancement avec audace et agilité ! En début de semaine, Redx Pharma (REDX) a engagé un process d’annulation de sa cotation...

Kor lève 3,5 millions d’euros pour démocratiser le check-up santé

La start-up créée en septembre 2023 développe une plateforme capable d’analyser avec précision plus de 100 indicateurs de santé et de proposer un parcours...

OZEMPIC, LA MOLÉCULE MIRACLE QUI FAIT LE BUZZ

C’est une véritable folie qui semble avoir saisi la planète entière avec les molécules de la classe des analogues du GLP-1. On ne compte...

E-santé en Europe : le secteur prouve sa résilience et gagne en maturité

Le secteur, dynamique et porteur, a bien résisté à la chute généralisée des financements en 2023, particulièrement en France. Après une phase de surchauffe...

INVENTIVA EN EMBUSCADE POUR UN PODIUM MONDIAL

150 M$ à 200 M$ seront nécessaires au total pour déployer la phase III avec 950 patients pour Lanifibranor dans la Nash dont les résultats pourraient tomber dans...

15h Biotech Express

Caranx Medical, SpikImm

(Nice/Medtech/Cardiologie) - Caranx Medical réussit la première implantation au monde d'une valve cardiaque chez un animal avec assistance robotique. Cette opération a été réalisée...

MaaT Pharma, Phaxiam Therapeutics, Innate pharma, Cardiawave, KBI Biopharma

(Lyon/Biotech/Microbiome) – Pour MaaT Pharma (MAAT) les données de MaaT013 encouragent un essai pivot de Phase 3. Ce candidat utilisé pour traiter la maladie...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×