9.4 C
Paris
mardi 5 mars 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

ALGOTX TRACE SA ROUTE

19 M€ plus 1 M€, le compte y est. La levée de 20 M€ annoncée vient d’être finalisée. Trouver la confiance des investisseurs par les temps qui courent relève de la prouesse et cette dernière est tout à l’honneur des équipes d’AlgoTx. La série B de 19 M€ a été menée par Relyens Innovation Santé /Turenne Capital avec UI Investissement mais aussi les historiques Bpifrance (Innobio2) et Omnes Capital et d’autres investisseurs privés anciens et nouveaux.  En parallèle, l’entreprise a aussi bénéficié d’un financement non-dilutif Innov’Up de 1 M€ de Bpifrance et de la Région Ile-de-France.

Il y a 14 mois tout juste, la biotech francilienne AlgoTx qui déploie ATX01, un traitement topique innovant à utiliser pour contrer les douleurs liées à la neuropathie périphérique induite par chimiothérapie (NPIC), avait fixé le cap(1). Elle faisait déjà valoir une brassée de bonnes nouvelles. « Les résultats de notre essai de phase 1 ont montré que l’approche et la formulation novatrices de l’ATX01 offrent un profil très favorable de sécurité, » nous confiait Stéphane Thiroloix, fondateur, président et directeur général d’AlgoTx avant d’ajouter : « En parallèle, notre brevet princeps a été validé en Europe – le reste du monde est en cours – et de surcroît, nous avons identifié le fait que le potentiel de notre produit était nettement supérieur à celui que nous avions envisagé dans notre business plan initial. »

2 millions de patients en Europe et aux US

Les fonds levés permettront de démontrer l’efficacité clinique d’ATX01 dans la douleur neuropathique. L’entreprise a indiqué dans sa communication qu’après avoir établi la sécurité clinique et le faible passage systémique d’ATX01 en Phase 1, l’étude de Phase 2 « ACT » allait maintenant évaluer la capacité d’ATX01 à soulager la douleur de patients adultes souffant de NPIC – un programme que la FDA a labellisé « Fast-Track ». En parallèle, l’étude de Phase 2 « EASE » explorera aussi l’efficacité d’ATX01 face à la douleur handicapante de l’érythromelalgie – un programme doté d’une « Désignation Maladie Orpheline » en Europe et aux US.  De quoi potentiellement apporter une solution thérapeutique éventuelle à plus de 2 millions de patients en Europe et aux US qui sont affectés par des NPIC, l’une des principales causes de réduction ou d’arrêt de la chimiothérapie.

            JBT

 

(1) Lire ALGOTHERAPEUTIX : 20 M€ POUR LA PHASE 2 dans BIOTECHFINANCES N°971 Lundi 17 janvier 2022.

Articles de la même catégorie

OSE-230 : le bébé blockbuster qui a séduit AbbVie

Un partenariat industriel de plus de 713 M$ pour OSE Immunotherapeutics (OSE) qui en a déjà deux autres en cours avec Boehringer Ingelheim et Veloxis...

Biomunex prend le contrôle de ses anticorps spécialisés en immuno-oncologie

La biopharma française Biomunex Pharmaceuticals annoncera, lundi 4 mars, la signature d’un accord exclusif de licence et d’exploitation avec l’Institut Curie, en vue d’obtenir...

PulseSight entre dans la lumière avec des actifs avancés contre la DMLA

La vie des biotechs n’est pas un long fleuve tranquille, mais dans certains cas la résurrection des actifs réamorcés montre que rien n’est jamais...

Peptinov : 2 phases 2 et un tour qui vient !

Les résultats positifs de phase 1 et sa dernière levée de fonds vont permettre à la biotech fondée en 2009 de poursuivre le développement...

 VALSE HÉSITATION 

904,2 millions d’euros, voilà le montant de l’enveloppe de crédits pour la recherche qui a été rayée d’un trait de plume jeudi 22 février, par...

Avatar se rêve en « Pixar » de l’imagerie médicale

Capable de transformer en quelques secondes des images médicales en « jumeau numérique » d’un patient, la medtech franco-américaine lève 5 M€ en amorçage pour...

Aduhelm : Biogen jette l’éponge

La nouvelle, nous a tous un peu surpris. Biogen a décidé d’arrêter non seulement la production et donc la commercialisation de l’Aduhelm, mais aussi...

OXURION RENAÎT DE SES CENDRES

Atlas Special Opportunities et le nouveau CEO d’Oxurion Pascal Ghoson (officiellement en poste depuis début 2024) ont mis en œuvre un plan stratégique pour...

SERENDIP DE LA VIGNE AU VACCIN ANTITUMORAL

La biotech strasbourgeoise créée mi-2023 valorise un système de délivrance, une particule pseudo-virale (VLP) non infectieuse dérivée d’un virus de la vigne. Par modification...

15h Biotech Express

RDS, Exonate, TME Pharma, MaaT Pharma, Transgene

(Strasbourg/Medtech/Monitoring) – RDS veut boucler un tour A courant 2024 notamment pour soutenir ses efforts de commercialisation en Europe de MultiSense qui vient d'obtenir...

BioNTech

(Etats-Unis Allemagne/Biotech/Vaccin) – Lancement d’un recours collectif contre BioNTech, l'entreprise qui a co-développé le vaccin COVID-19 avec Pfizer. Cette « class action », pilotée...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×