2.2 C
Paris
dimanche 4 décembre 2022
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

Certes, tout vient à qui sait attendre…mais tout de même

France Biotech vient de publier son état des lieux. Ce « Panorama France HealthTech 2021 » est marqué par une progression globale du secteur. Tout d’abord sur le plan politique, puisqu’à l’issue du 9e CSIS (Comité Stratégique des Industries de Santé), l’Etat « stratège » s’est enfin engagé. Il faut dire que ce dernier comité, qui tombait à point nommé après les désillusions françaises, a permis de redorer notre blason en annonçant des financements pour relancer un secteur qui avait toujours eu (à tort ou à raison) un sentiment d’abandon de la part des instances.

Donc 1,2 Md€ d’aides ont été attribués en plus du plan de relance de 830 M€, plus 2 Mds€ d’une poche dédiée, au sein du 4ème PIA, à la santé numérique, la biothérapie et bioproduction et les maladies infectieuses. Ainsi tout laisse à penser que nos élites politiques ont pris la mesure du problème comme la ministre déléguée auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance, chargée de l’industrie, le souligne dans son adresse : « le CSIS et le gouvernement avaient (enfin) pris des mesures (ou la mesure du phénomène) pour change la donne » Ouf ! Nous avons failli attendre. En 2021, il était plus que temps que nos élites se rendent enfin compte de l’importance de notre secteur.

Ensuite, les données financières affichent elles-aussi un dynamisme certain puisque 2,3 Mds€ ont été collectées par les entreprises du secteur, soit une progression de 50% par rapport à 2020. Par ailleurs, on note une présence accrue des Venture Capitalist qui apportent 1,6 Md€ à la filière : un nouveau record. D’ailleurs comment aurait-il pu en être autrement eu égard aux montant pharamineux levés par ces mêmes fonds. Même, la capitalisation des HealthTech françaises s’est apprécié durant cet exercice en passant de 12,9 à 16,2 Mds€ alors que la capitalisation totale du secteur sur Euronext représentait 59,6 Mds€. Donc une année boursière positive, bien qu’elle n’est pas été impactée par le phénomène des SPAC.

Toutefois, l’aspect économique de notre secteur semble encore laisser à désirer avec près de 800 M€ réalisés sur l’exercice par un peu plus de 2 000 entreprises. Ainsi donc le secteur est dans une phase de maturation, qui si l’on en croit les montants mis sur la table ne pourrait que s’accélérer encore.

Lire aussi Biotech Finances n°976 du 21 février 2022, « 2021, CRU EXCEPTIONNEL POUR LE FINANCEMENT DE LA HEALTHTECH ».

 

Les articles

Hypertension artérielle pulmonaire : Alsymo veut lever 4 à 5 M€

Créée début septembre, Alsymo ambitionne de proposer un nouvel actif pour un traitement transformant de l’HTAP, centré sur les mécanismes de remodelage vasculaire pulmonaire....

Radiothérapie Flash & Souveraineté sanitaire 

Il est rare que l’Edito Eco de France Inter évoque les avancées biomédicales ou encore les nouvelles thérapies. Aussi qu’elle ne fut pas notre...

Ibionext crée un « top-up fund » pour muscler ses start-ups

Le fonds d’investissement français Ibionext, cofondateur des 6 sociétés de santé dans lesquelles il est impliqué, annonce la création de ce qu’il appelle un...

JEITO CONFIRME SA THÈSE AVEC NEOGENE VENDUE 320 M$ À ASTRAZENECA

La belle nouvelle est tombée en milieu de semaine pour les équipes de Rafaèle Tordjmann. AstraZeneca acquiert la néerlandaise Neogene pour un montant total...

Deeptech : Biomemory, 5 M€ pour des teraoctets à foison

C’est une pépite dans le stockage de données dans l’ADN. La deeptech francilienne Biomemory créée voici un peu plus d’un an vient d’annoncer cette...

Sensome parée pour les premières ventes

Déjà 30 patients recrutés dans son essai clinique dont le démarrage a eu lieu en plein covid en Australie qui doit en inclure 100...

L’essentiel de la semaine du 28 novembre au 2 décembre 2022

Monde           L’Américaine iECURE boucle un tour A-1 de 65 M$ codirigé par Novo Holdings et LYFE Capital avec une participation importante des historiques Versant Ventures...

MEDSENIC, BIOSENIC : L’ESSENTIEL, C’EST LE PATIENT

Le reverse merger opéré entre Medsenic et Bone Therapeutics qui devient BioSenic consolide le déploiement d’une phase 2 « ALLOB » dans le traitement...

On refait l’actu des Healthtechs avec Sabine Dandiguian – Épisode 2

Soyez prêts à partager une vision inspirante de l’actualité en santé et à explorer la planète healthtech à travers le regard particulier d’une investisseuse...

15h Biotech Express

Sparing Vision, MedinCell

Sparing Vision avance. Ce  spécialiste de la thérapie génique en ophtalmologie a obtenu l’autorisation de conduire son premier essai clinique avec SPVN06, aux Etats-Unis....

AC Immune, Janssen pharmaceuticals, Sensome, Sensorion, iEcure

Un pas de plus contre alzheimer. La biotech suisse AC Immune (ACIU) et Janssen Pharmaceuticals s'entendent sur la sélection pour un développement ultérieur du...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page