2.3 C
Paris
lundi 5 décembre 2022
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

Fabien Pagniez, PDG et fondateur de Mdoloris

(BiotechFinances n°952 19/07/2021) Notre francophone de la semaine, Fabien Pagniez, Pdg et fondateur de la société Mdoloris, vient de participer avec sa medtech à une premiere mondiale : une étude qui a révélé que les jeux vidéo faisaient baisser la douleur des enfants souffrant de mucosite post-chimiothérapie, jusqu’à 33% tout en accélérant leur rétablissement. Un nouveau marqueur de succès pour cette société lilloise, créée il y a dix ans et spécialisée dans le monitoring de la douleur sur des patients conscients ou inconscients. Mdoloris déploie trois gammes de produits l’une pour les sujets de plus de deux ans, l’autre pour les nourrissons et la dernière pour animaux domestiques (chiens, chats et chevaux). « Notre technologie est issue de 23 années de recherche au CHU de Lille et nous sommes capables de fournir en temps réel et en continu un indice qui permet aux cliniciens une quantité précise d’analgésique et d’éviter ainsi les sur ou sous dosages, » souligne Fabien Pagniez. « Nous avons démontré que l’utilisation de nos moniteurs pouvait permettre de réduire de 30 à 70% la consommation d’analgésiques. » À ce jour, l’entreprise a déjà commercialisé plus de 3 500 dispositifs et assuré le suivi de 250 000 patients dans 74 pays y compris aux Etats-Unis. Après avoir collecté un total de 20 M€ depuis sa création notamment auprès de Seventure, Finovam et Xange, Mdoloris qui annonce un chiffre d’affaires de 2,3 M€ l’an dernier et prévoit de réaliser 4 M€ en 2021, est en route pour une nouvelle levée importante. De quoi franchir l’étape cruciale d’un essai clinique aux États-Unis qui sera lancé en fin d’année et accélérer la commercialisation de ses solutions.

Les articles

Hypertension artérielle pulmonaire : Alsymo veut lever 4 à 5 M€

Créée début septembre, Alsymo ambitionne de proposer un nouvel actif pour un traitement transformant de l’HTAP, centré sur les mécanismes de remodelage vasculaire pulmonaire....

Radiothérapie Flash & Souveraineté sanitaire 

Il est rare que l’Edito Eco de France Inter évoque les avancées biomédicales ou encore les nouvelles thérapies. Aussi qu’elle ne fut pas notre...

Ibionext crée un « top-up fund » pour muscler ses start-ups

Le fonds d’investissement français Ibionext, cofondateur des 6 sociétés de santé dans lesquelles il est impliqué, annonce la création de ce qu’il appelle un...

JEITO CONFIRME SA THÈSE AVEC NEOGENE VENDUE 320 M$ À ASTRAZENECA

La belle nouvelle est tombée en milieu de semaine pour les équipes de Rafaèle Tordjmann. AstraZeneca acquiert la néerlandaise Neogene pour un montant total...

Deeptech : Biomemory, 5 M€ pour des teraoctets à foison

C’est une pépite dans le stockage de données dans l’ADN. La deeptech francilienne Biomemory créée voici un peu plus d’un an vient d’annoncer cette...

Sensome parée pour les premières ventes

Déjà 30 patients recrutés dans son essai clinique dont le démarrage a eu lieu en plein covid en Australie qui doit en inclure 100...

L’essentiel de la semaine du 28 novembre au 2 décembre 2022

Monde           L’Américaine iECURE boucle un tour A-1 de 65 M$ codirigé par Novo Holdings et LYFE Capital avec une participation importante des historiques Versant Ventures...

MEDSENIC, BIOSENIC : L’ESSENTIEL, C’EST LE PATIENT

Le reverse merger opéré entre Medsenic et Bone Therapeutics qui devient BioSenic consolide le déploiement d’une phase 2 « ALLOB » dans le traitement...

On refait l’actu des Healthtechs avec Sabine Dandiguian – Épisode 2

Soyez prêts à partager une vision inspirante de l’actualité en santé et à explorer la planète healthtech à travers le regard particulier d’une investisseuse...

15h Biotech Express

Abscint, Noshaq, Qbic, Bactobio, Biocom, Vaxxel

A Liège, Abscint lève 1M€. Le tour est piloté par Noshaq et Qbic, soutenus par UZ Brussel et rejoints par les nouveaux investisseurs Kazoku...

Sparing Vision, MedinCell

Sparing Vision avance. Ce  spécialiste de la thérapie génique en ophtalmologie a obtenu l’autorisation de conduire son premier essai clinique avec SPVN06, aux Etats-Unis....

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page