mardi 16 juillet 2024
spot_img

1079-15-07-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ][download id="207547"][/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

Florian Reinaud, Redmile : « Des opportunités d’investir dans des futurs leaders à des prix intéressants » 

Florian Reinaud, managing director chez Redmile, Paris

« Des opportunités d’investir dans des futurs leaders à des prix intéressants »   

« L’année 2023 ne se termine pas si mal, avec plusieurs rachats annoncés ou conclus, comme ceux de Seagen par Pfizer, pour 43 Md$, ou de Cerevel Therapeutics et d’ImmunoGen par Abbvie : ces opérations sont des signaux importants. Nous sommes donc plutôt confiants et positifs pour 2024 », annonce Florian Reinaud, managing director chez Redmile, Paris (6 Md$ d’actifs sous gestion, dont 1 Md investi en Europe depuis 6 ans).

Les « enfants oubliés »

L’anticipation d’une baisse des taux d’intérêts par les marchés devrait accélérer cette reprise, après une chute d’environ 70% des indices boursiers depuis début 2022. « Nous commençons à voir les indices remonter à mesure que le secteur se rationalise. Certaines entreprises avaient levé trop d’argent, trop tôt, avec des technologies qui ne le méritaient sans doute pas, » concède Florian Reinaud. « Mais, au contraire, celles qui présentent de bons résultats commencent à lever de nouveau de l’argent. Or, les investisseurs généralistes s’étant détournés du secteur, le marché de la santé offre des opportunités d’investir dans des futurs leaders à des prix intéressants. Parmi ces « enfants oubliés », nous avons, par exemple, investi une vingtaine de millions d’euros, au mois d’août dernier, dans le spécialiste français de la thérapie génique pour l’audition, Sensorion. »

Alors qu’il intervient déjà, en temps ordinaire, dans des projets matures, Redmile profite également de ce contexte favorable pour investir dans des projets encore plus proches de la mise sur le marché. « Comme il est devenu très difficile de lever de l’argent, hormis une certaine concentration sur les produits plus avancés, on peut trouver d’autres opportunités sur des produits de seconde génération, qui ne sont pas actuellement développés mais qui sont proches de l’entrée en clinique », ajoute-t-il.

Le fonds se positionne également sur le marché européen, dont les coûts de développement sont très inférieurs à ceux des USA. « Embaucher un scientifique ou réaliser une étude en oncologie coûte trois fois moins cher en France qu’à Boston !, » observe Florian Reinaud. « On voit donc souvent des levées moins importantes en Europe, mais cela ne veut pas dire que ses résultats ou sa création de valeur le seront aussi ! »

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

SCIRHOM : 63 M€ ET DES MILLIARDS EN VUE

SciRhom avait prévu de lever entre 20 et 25 M€ mais finalement les investisseurs se sont accordés pour un tour A beaucoup plus conséquent et...

DUBAÏ : NOUVEAU BOSTON DU MOYEN ORIENT ?

Représenté en force à l’occasion du salon VivaTech, Dubaï entend être le phare de la biotech au Moyen-Orient. Majed Al Suwaidi et Marwan Abdulaziz...

RÉSEAU SATT : OBJECTIF +50 % DE MATURATION D’ICI 2027

Le Réseau SATT, composé de 13 entités, renouvelle son bureau et place à sa tête Xavier Apolinarski, actuel président de la SATT Paris-Saclay. L’occasion...

GENFIT POURQUOI SI PEU D’INTÉRÊT BOURSIER ? 

En juin dernier, la FDA décidait d’approuver dans une procédure accélérée, l’Iqirvo de Genfit (elafibranor) et de son partenaire Ipsen pour le traitement de...

COMPTES RENDUS DES TABLES RONDES DE LA PREMIÈRE ÉDITION DU HEALTHTECH ACCÉLÉRATIONS SUMMIT 1

HEALTHTECH ACCÉLÉRATIONS SUMMIT 1  180 participants pour notre premier Healthtech Accelerations Summit placé sous le marrainage de Laurence Tiennot-Herment présidente de l’AFM Téléthon. De l’aveux...

ANDZONBIO S’INSTALLE DANS LA ZONE DE PERFORMANCE DES START-UP BUILDERS

La tendance, ces derniers temps, est au package conjoint de séries A + B d’envergure (1). À quelques jours d’intervalle, les Américaines Santa Ana...

A + B OU LA RECHERCHE D’EFFICACITÉ DANS LE FINANCEMENT EARLY STAGE

Le 18 juin dernier, Marea Therapeutics annonçait avoir bouclé une levée de fonds d’un montant de 190 M$. Bien plus que le montant relativement...

IQIRVO, DÉVELOPPÉ PAR GENFIT, AUTORISÉ SUR LE MARCHÉ AMÉRICAIN !

Le produit a été lancé aux Etats-Unis par Ipsen, après avoir été développé avec succès par Genfit. Une première pour une biotech française et...

FOREPONT CAPITAL VEUT AIDER LES BIOTECHS ET MEDTECHS FRANÇAISES À TRAVERSER L’ATLANTIQUE

Créé aux États-Unis par Éric Attias en 2017, le fonds compte 13 entreprises en portefeuille et entend ouvrir un nouveau véhicule d'investissement l'an prochain.   Avec...

15h Biotech Express

Asceneuron, Sofinnova Partners, SamanTree Medical, CatalYm, Jeito Capital, Digestiva

(Suisse États-Unis/Biotech/Maladies neurodégénératives) – Asceneuron finalise une série C sursouscrite de 100 M$ menée par Novo Holdings suivi de EQT Life Sciences - LSP...

Poxel, AusperBio, Amolyt Pharma, Sensorion

(Lyon/Biotech/Maladies métaboliques) - Poxel (POXEL) présente ses résultats financiers pour le deuxième trimestre et le premier semestre 2024 et annonce le report de son...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×