dimanche 26 mai 2024

1073-27-05-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ] [download id="207231"][/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

GRAPHEAL CHANGE LA DONNE DE LA BIO-DETECTION

10 M€ pour monter une ligne pilote et une tentation américaine assumée pour aller éventuellement plus vite ! Née en 2019, la Grenobloise Grapheal, une dizaine de salariés aujourd’hui, est à la pointe des produits numériques de dépistage à usage unique et veut déployer sa technologie tous azimuts. Son premier test « TestNPass » basé sur un prélèvement de salive est dédié à la détection de l’infection COVID-19. Sécurisé et personnalisé, il permet en 5 minutes de constater la présence du virus sans avoir besoin d’un équipement de lecture dédié autre qu’un smartphone ou un appareil standard connecté. La connexion entre la bandelette de test utilisant des capteurs à base de graphène et le lecteur se fait sans contact via la technologie RFID mondialement utilisée. Le saut technologique est important en termes de gain de temps mais aussi d’identification. La délivrance de résultats de tests automatiques est associée à la biométrie qui rend impossible la falsification de QR codes ou toute autre utilisation frauduleuse.

Déploiement aux US

Certes, les Cassandre se font fort d’annoncer que le marché mondial des kits de test rapide COVID-19 devrait passer de 14,94 Mds$ en 2020 à 8,81 Mds$ en 2021 soit un recul annoncé de 41%. Mais il restera tout de même stabilisé à 0,27 Md$ en 2025. De plus, Grapheal voit beaucoup plus grand que cela. « Nous allons nous installer sur deux types de marchés. Celui du suivi du patient à domicile ce qui est une tendance lourde et aussi celui du diagnostic de terrain notamment pour des sociétés privées qui assurent la sécurité, tant dans les aéroports, que dans les centres de congrès, les conventions mais aussi beaucoup plus largement… » confie Vincent Bouchiat, directeur général et co-fondateur de Grapheal. « Nous avons des potentiels de déploiements considérables en Amérique du nord ou les preuves d’intérêt pour notre technologie sont significatives. Au-delà, nous pouvons aussi imaginer pousser nos développements dans le domaine vétérinaire », ajoute-t-il.

Série A en perspective

Depuis sa création, l’entreprise essaimée de l’Institut Néel et soutenue par la SATT Linksium a reçu 1,55 M€ de subventions en provenance de EIT Health en juin et octobre 2020. Cet apport de démarrage a par ailleurs été complété par un tour d’amorçage de 1,9 M€ effectué en février 2021 auprès du fonds belge Novalis Biotech, des investisseurs privés et Bpifrance. « Notre prochaine série A avec une cible à 10 M€ doit nous permettre de monter une ligne pilote qui servira à montrer la capacité d’industrialisation de nos produits », souligne Vincent Bouchiat. « Les investisseurs historiques ont confirmé leur intention de soutenir ce nouveau round et nous avons plusieurs scenarii en tête. Nous n’excluons pas, s’il le faut, de nous coupler à une société américaine », précise-t-il. En attendant, Grapheal continue d’étoffer son pipeline et poursuit plus en amont son projet de pansement connecté WoundLab pour le suivi des cicatrisations.

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Les articles

L’essentiel de la semaine du 20 au 24 mai 2024

Monde  (Suisse/Biotech/Obésité) - SixPeaks Bio sort du mode furtif avec un tour A de 30 M$ dirigé par l'investisseur fondateur Versant Ventures et une collaboration stratégique...

PHEON THERAPEUTICS SUR LA ROUTE DES ADC

La start-up britannique vient de réussir à lever 120 millions de dollars. Un montant conséquent qui lui permettra de poursuivre le développement de ses...

SANOFI : POUR QUI SONNE L’IA

Sanofi vient d’annoncer un partenariat avec deux firmes US, Formation Bio et surtout OpenAi, le développeur de ChatGPT, pour construire des logiciels afin d’accélérer...

JEITO, Hi BIO : TOUJOURS PLUS HAUT

Après le rachat fin 2022 de Neogene par AstraZeneca pour un montant de 320 M$ celui de Hi-BIO par Biogen pour 1,8 Md$ potentiels...

CEMENTIC : ÉRADIQUER LES BACTÉRIES EN DENTAIRE

Ce spécialiste des liposomes utilisés dans les ciments de comblement dentaire va lancer une étude clinique en 2025 avant de demander le marquage CE...

L’ASSOCIATION “TOUS EN SELLES CONTRE LA SLA” PARTENAIRE DE MAAT PHARMA POUR UN ESSAI CLINIQUE

L’association composée de patients atteints de la maladie de Charcot et de proches veut participer à développer les recherches sur les liens entre la...

BIOVENTURE BUILDING : IGNITER EUROPE ALLUME SES BOOSTERS

Après quasiment deux années d’opérations en mode furtif, Igniter Europe, co-dirigée par François Valencony et Venkat Reddy est entrée depuis peu dans la lumière....

Trois entrepreneurs, trois entreprises, trois approches thérapeutiques différentes, un seul objectif : vaincre l’AVC

BiotechFinances vous convie pour un webinaire exceptionnel qui réunira pour la première fois Gilles Avenard (CEO d’Acticor Biotech), Marc Dechamps (CEO de Bioxodes) et...

CANCER DU SEIN : EVEXTA BIO CHERCHE 35 M€ LA PHASE II DE SON FIRST-IN-CLASS

La biotech (ex-Diaccurate) a découvert un composé “exceptionnel” pour traiter le cancer du sein avancé, en particulier ceux avec des mutations de l’ESR1. Le...

15h Biotech Express

XGEN Venture, Allez Health, Gray Wolf Therapeutics, Radar Therapeutics

(Italie/Healthtech/Fonds) - XGEN Venture lance son premier fonds, XGEN Venture Life Science Fund, avec 160 M€ de souscriptions et un objectif de clôture à...

Biogen, HI-Bio, Jeito Capital, SixPeaks Bio, OSE Immunotherapeutics, Boehringer Ingelheim, En Carta Diagnostics

(États-Unis/Biotech/Maladies auto-immunes) – Biogen veut mettre la main sur Human Immunology Biosciences (HI-Bio) pour 1,8 Md$ avec un montant initial de 1,15 Md$ et...

Pheon Therapeutics, Progentos Therapeutics, Sanofi, Formation Bio, OpenAI, Valneva, ADDF, Coya Therapeutics, NFL biosciences

(Royaume-Uni/Biotech/ADC) - Pheon Therapeutics boucle un tour B de 120 M$  dirigé par TCGX suivi de BVF Partners, Lightspeed, Perceptive Advisors et des historiques...

GC Biopharma, Novel Pharma

(Corée du sud/Biotech/Sanfilippo) - GC Biopharma et Novel Pharma décrochent une IND de la FDA pour « GC1130A », un traitement qu’elles développent conjointement...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×