9.4 C
Paris
mardi 5 mars 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

INVENTIVA AVANCE DANS LA NASH

(BiotechFinances n°979 du 14 mars 2022) Toujours dans la course avec Lanifibranor, la biotech dijonnaise a obtenu le feu vert de la FDA pour son essai clinique de phase 2 évaluant l’efficacité de sa molécule phare combinée au traitement existant, l’Empagliflozine, un inhibiteur sélectif du transporteur SGLT2, chez des patients atteints de la NASH et de diabète de type 2 (DT2). Le lancement de l’étude est prévu avant l’été et la publication des premiers résultats attendue au 2e semestre 2023. Dans ce cadre, un total de 63 patients devraient être recrutés. Le critère principal d’efficacité repose sur la modification du taux d’hémoglobine A1c (HbA1c) à la fin du traitement de 24 semaines.

Pour rappel, Lanifibranor est une petite molécule orale qui exerce une activité anti-fibrotique et anti-inflammatoire ainsi qu’un effet métabolique bénéfique sur l’organisme. Inventiva l’évalue également dans une autre étude de phase 2 auprès d’une trentaine patients atteints de DT2 et de NAFLD. Les données seront communiquées avant la fin de l’année.

Mais le véritable enjeu pour la biotech et son principal candidat c’est une étude pivot de phase 3 lancée l’an dernier, qui se déroule dans 25 pays et 350 centres d’investigations.

Le marché à horizon 2025

Lanifibranor sera ainsi testé en monothérapie chez près de 3 000 adultes atteints d’une forme non-cirrhotique de la NASH et d’une fibrose hépatique de stade F2/F3. Cette étude qui pourrait déboucher sur un enregistrement du médicament, se déroule en 2 temps. La première partie, recrutera 900 patients et durera 72 semaines. La publication des premiers résultats est prévue au 2e semestre 2024. S’ils s’avèrent positifs, Inventiva pourra alors demander dès 2025 des autorisations de mise sur le marché accélérée aux Etats-Unis auprès de la FDA et conditionnelle en Europe à l’EMA. En parallèle, l’essai se poursuivra dans la partie 2 qui inclura environ 2 000 patients.

Le défi est de taille, non seulement parce qu’il s’agit d’une étape cruciale pour tout candidat clinique mais compte tenu aussi de l’indication visée. Le marché mondial de la Nash, encore vierge de tout traitement, est estimé à environ 30 Mds$. Une manne qui intéresse évidemment les pharmas, mais la complexité de la maladie a fait chuter jusqu’ici la plupart des candidats médicaments en phase 3. Dernier en date, l’Elafibranor du français Genfit durant l’été 2020. A cela s’ajoute un enjeu financier. Inventiva s’est introduite au Nasdaq en juin 2020 et dispose grâce à cela d’une trésorerie qui s’élevait fin décembre à 95 M€. De quoi financer ses activités durant 1 an.

Les articles

Interview de Jacques-Bernard Taste – Healthtech Accelerations Summit 2024

Venez fêter les 25 ans de BiotechFinances en participant au Healthtech Accelerations Summit, le 27 Juin 2024 à Lyon Une rencontre mythique entre ceux qui...

OSE-230 : le bébé blockbuster qui a séduit AbbVie

Un partenariat industriel de plus de 713 M$ pour OSE Immunotherapeutics (OSE) qui en a déjà deux autres en cours avec Boehringer Ingelheim et Veloxis...

Biomunex prend le contrôle de ses anticorps spécialisés en immuno-oncologie

La biopharma française Biomunex Pharmaceuticals annoncera, lundi 4 mars, la signature d’un accord exclusif de licence et d’exploitation avec l’Institut Curie, en vue d’obtenir...

L’essentiel de la semaine du 26 au 29 février 2024

Monde (Suisse/Biotech/maladies inflammatoires) - La FDA et l'Agence européenne des médicaments soutiennent à l'unanimité l'approche proposée par MoonLake Immunotherapeutics pour faire progresser son programme de...

PulseSight entre dans la lumière avec des actifs avancés contre la DMLA

La vie des biotechs n’est pas un long fleuve tranquille, mais dans certains cas la résurrection des actifs réamorcés montre que rien n’est jamais...

Peptinov : 2 phases 2 et un tour qui vient !

Les résultats positifs de phase 1 et sa dernière levée de fonds vont permettre à la biotech fondée en 2009 de poursuivre le développement...

 VALSE HÉSITATION 

904,2 millions d’euros, voilà le montant de l’enveloppe de crédits pour la recherche qui a été rayée d’un trait de plume jeudi 22 février, par...

Avatar se rêve en « Pixar » de l’imagerie médicale

Capable de transformer en quelques secondes des images médicales en « jumeau numérique » d’un patient, la medtech franco-américaine lève 5 M€ en amorçage pour...

Programme des webinaires

Nous mettons à jour régulièrement le programme, un mail vous sera envoyé à chaque nouveau webinaire programmé ! Qui ? Quand ? Où ? Trois entrepreneurs, trois entreprises,...

15h Biotech Express

BioNTech

(Etats-Unis Allemagne/Biotech/Vaccin) – Lancement d’un recours collectif contre BioNTech, l'entreprise qui a co-développé le vaccin COVID-19 avec Pfizer. Cette « class action », pilotée...

Coave Therapeutics, Orbis Medicines, Aktiia, Redi Health

(Paris/Biotech/SLA) - Coave Therapeutics décroche une subvention de 483,3 K€ auprès de l’ Association ALS qui soutient l’avancement de nouvelles thérapies pour le traitement...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×