mardi 25 juin 2024

1077-24-06-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ][download id="207421"][/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

LAG-3 relance la course aux ICPI

En mars 2011, la FDA autorisait Bristol Myers Squibb (BMS) à mettre sur le marché le premier inhibiteur de point contrôle immunitaire (IPCI), le Yervoy (ipilimumab) dans le mélanome, véritable révolution dans le traitement de ce cancer particulièrement difficile. 11 ans et 6 autres IPCI plus tard, nous sommes à l’aube d’une nouvelle évolution/révolution. En effet, BMS vient de rééditer son exploit en commercialisant en premier, une nouvelle classe d’inhibiteur immunitaire, un anticorps anti-LAG3, le relatlimab. Mais, l’approche de l’expérimenté BMS, qui est aujourd’hui à la tête de trois inhibiteurs de point de contrôle, touchant 3 molécules distinctes CTLA-4 avec Yervoy, PD-1 avec Opdivo et LAG-3 avec relatlimab, a été bien différente. En effet, le laboratoire a testé une combinaison en dose fixe, l’Opdualag, qui associe de l’Opdivo et le relatlimab, lors d’un essai clinique de phase 3 RELATIVITY-047, qui a montré que le combo doublait la survie sans progression (PFS) par rapport à l’Opdivo seul (10,1 mois vs 4,6 mois) et réduisait les risques de décès de 20% toujours en comparaison avec l’Opdivo. Il semble que le standard de soins soit actuellement dans une association Opdivo-Yervoy contre laquelle Opdualag est légèrement moins efficace tout en ayant une meilleure tolérance. Ainsi donc BMS, vient une nouvelle fois de rebattre les cartes en introduisant cette combinaison à dose fixe de deux IPCI dont un totalement novateur. Dans cette quête du cocktail le plus efficace ou de la meilleure association, la bataille fait rage au sein des acteurs de l’immuno-oncologie avec certains nouveaux venus : GSK et son Jemperli, 7e anti-PD-1/L1 ou Roche/Genentech et leur tiragolumab (anti-TIGIT) dont les efforts se sont en partie effondrés contre le cancer du poumon dans leur étude SKYSCRAPER-2. Comme nous l’évoquions plus haut la bataille est rude et les laboratoires présentant des alternatives nouvelles auront de plus grandes chances de tirer leur épingle du jeu. C’est une explication du fort intérêt que certains des acteurs les plus avancés comme BMS, Roche, ou encore Merck, avec une stratégie quelque peu différente, portent à ces nouvelles voies de la régulation immunitaire (LAG-3, TIGIT, INDO…). Une vraie opportunité qui s’offre aux biotechs les plus agiles capables d’exister sur les radars des pharma dans ce champ de recherche.

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Les articles

ANDZONBIO S’INSTALLE DANS LA ZONE DE PERFORMANCE DES START-UP BUILDERS

La tendance, ces derniers temps, est au package conjoint de séries A + B d’envergure (1). À quelques jours d’intervalle, les Américaines Santa Ana...

Baromètre de l’attractivité pour les entreprises du médicament : la France doit faire mieux !

Les entreprises du médicament regroupées dans le LEEM ont publié le 18 juin leur baromètre annuel sur l’attractivité de la France réalisé par Roland...

L’essentiel de la semaine du 17 au 21 juin 2024

Monde  (Pays-Bas/Fonds/Bioéconomie) – Forbion boucle la première tranche de son nouveau fonds, Forbion BioEconomy Fund I d'un montant de 75 M€. Ce nouveau véhicule investira dans...

A + B OU LA RECHERCHE D’EFFICACITÉ DANS LE FINANCEMENT EARLY STAGE

Le 18 juin dernier, Marea Therapeutics annonçait avoir bouclé une levée de fonds d’un montant de 190 M$. Bien plus que le montant relativement...

IQIRVO, DÉVELOPPÉ PAR GENFIT, AUTORISÉ SUR LE MARCHÉ AMÉRICAIN !

Le produit a été lancé aux Etats-Unis par Ipsen, après avoir été développé avec succès par Genfit. Une première pour une biotech française et...

GUÉRIR À TOUT PRIX AVEC LA THÉRAPIE GÉNIQUE : UN DÉFI

Les traitements montrent des résultats “époustouflants” dans les maladies rares et les cancers mais leurs prix restent insoutenables pour les organismes payeurs. Apparue dans...

🎂 HTI – Healthcare & Technology International se joint à BiotechFinances – Medtech – Santé Numérique – DTx – Intelligence Artificielle pour fêter 25...

🎂 HTI - Healthcare & Technology International se joint à BiotechFinances - Medtech - Santé Numérique - DTx - Intelligence Artificielle pour fêter 25...

FOREPONT CAPITAL VEUT AIDER LES BIOTECHS ET MEDTECHS FRANÇAISES À TRAVERSER L’ATLANTIQUE

Créé aux États-Unis par Éric Attias en 2017, le fonds compte 13 entreprises en portefeuille et entend ouvrir un nouveau véhicule d'investissement l'an prochain.   Avec...

RÉVOLUTIONNER LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE

Au-delà des traitements actuels, plusieurs start-ups françaises développent aujourd’hui des thérapies prometteuses pour l’arthrose aussi bien pour la santé humaine que vétérinaire. À terme,...

15h Biotech Express

OSE Immunotherapeutics

(Nantes/Biotech/Oncologie) - OSE Immunotherapeutics (OSE) signe un accord commercial et de partage de revenus avec le Memorial Sloan Kettering Cancer Center (MSK) de New-York....

Biophytis, Forbion

(Paris/Biotech/Maladies musculaires, respiratoires et métaboliques) - Biophytis (ALBPS) signe un accord de licence exclusive avec Blanver pour BIO101 en Amérique latine. Blanver, expert en...

Talkiatry, Aurion Biotech

(États-Unis/Healthtech/Santé réseau) - Talkiatry boucle un tour C de 130 M$ dirigé par Andreessen Horowitz  (a16z) avec la participation de Perceptive Advisors et complété par un financement par emprunt...

Marea Therapeutics, SpineGuard, NXI Therapeutics, Fermentalg, Iktos, BrightHeart

(Pays-Bas/Biotech/Cardiométabolique) - Marea Therapeutics se lance avec un financement combiné de série A et B de 190 M$.  Le tour de série A est...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×