lundi 17 juin 2024

1076-17-06-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ][download id="207370"] [/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

Laurent Arthaud, Bpifrance « De nouvelles créations d’entreprises »        

Laurent Arthaud, directeur du pôle Investissements Sciences de la Vie et Ecotechnologies chez Bpifrance

« De nouvelles créations d’entreprises »            

Si elle a été calme sur les marchés, l’année 2023 s’est avérée mouvementée au sein des gestionnaires de fonds spécialisés. « L’année a été extrêmement compliquée, une des pires depuis 20 ans ! Beaucoup des investisseurs français et européens ont dû procéder à de nombreux arbitrages et se focaliser sur leurs portefeuilles pour préserver ce qui pouvait l’être, via des bridges et des refinancements à court ou moyen terme, » souffle le directeur du pôle Investissements Sciences de la Vie et Ecotechnologies chez Bpifrance, Laurent Arthaud. « Cela faisait très longtemps que nous n’avions pas vu autant de liquidations dans les biotechs, y compris cotées, comme Pixium Vision… »

Des multiples de valorisation divisés par 2

Après la pluie devrait survenir le beau temps, espère le gérant. Malgré une hausse des procédures de conciliations bancaires et des risques de défaillances, celui-ci entrevoit des signes positifs pour 2024, à l’image des récentes acquisitions d’Emergences Therapeutics et de Mablink, par Lilly ou des dernières IPO estivales réussies sur le Nasdaq. « Depuis la rentrée 2023, nous voyons de nouvelles créations d’entreprises, qui avaient disparu entre septembre 2022 et septembre 2023. Par ailleurs, les multiples d’Ebitda ou de CA des valorisations ont été divisés par deux, sur la même période, le marché s’est donc assaini en baissant ses prix, redevenant donc plus attractif aujourd’hui pour de nouveaux investisseurs », expose Laurent Arthaud.

L’année 2023 aura toutefois laissé des traces. « Cette expérience compliquée amplifie l’écart entre les meilleures équipes de management, les plus agiles pour trouver des solutions, et les autres », pointe-t-il. La hausse des tickets incite enfin certains acteurs comme BpiFrance à investir davantage en early stage. « Nous allons continuer à voir des tours de table plus importants de plusieurs dizaines à une centaine de millions, conçus pour passer plusieurs étapes de développement plus rapidement qu’il y a 10 ans, » observe Laurent Arthaud. « Une évolution moins chronophage, mais plus chère, qui nous impose d’investir très en amont, là où les prix sont plus réalistes. »

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

FOREPONT CAPITAL VEUT AIDER LES BIOTECHS ET MEDTECHS FRANÇAISES À TRAVERSER L’ATLANTIQUE

Créé aux États-Unis par Éric Attias en 2017, le fonds compte 13 entreprises en portefeuille et entend ouvrir un nouveau véhicule d'investissement l'an prochain.   Avec...

RÉVOLUTIONNER LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE

Au-delà des traitements actuels, plusieurs start-ups françaises développent aujourd’hui des thérapies prometteuses pour l’arthrose aussi bien pour la santé humaine que vétérinaire. À terme,...

DEUXIEME MOUTURE FESTIVE POUR ELTIF-2

La Commission Européenne (CE) semble avoir enfin pris la mesure du retard accumulé dans le financement des entreprises innovantes, mais aussi dans celui de...

BIOPHTA SÉDUIT DES INDUSTRIELS ET ELAIA POUR SON AMORÇAGE

Développeuse d'un biopolymère délivrant une molécule contre le glaucome, la biotech parisienne bénéficie d'une procédure accélérée devant la FDA. Les biopolymères ont le vent...

DANSE AVEC LES PHARMAS !

Cette semaine, Sanofi finalise le rachat de Inhibrx pour environ 2,2 Mds$. Par ailleurs, un peu plus de 5,3 Mds$ ont été dépensés lors de trois...

PHEON THERAPEUTICS SUR LA ROUTE DES ADC

La start-up britannique vient de réussir à lever 120 millions de dollars. Un montant conséquent qui lui permettra de poursuivre le développement de ses...

JEITO, Hi BIO : TOUJOURS PLUS HAUT

Après le rachat fin 2022 de Neogene par AstraZeneca pour un montant de 320 M$ celui de Hi-BIO par Biogen pour 1,8 Md$ potentiels...

L’ASSOCIATION “TOUS EN SELLES CONTRE LA SLA” PARTENAIRE DE MAAT PHARMA POUR UN ESSAI CLINIQUE

L’association composée de patients atteints de la maladie de Charcot et de proches veut participer à développer les recherches sur les liens entre la...

BIOVENTURE BUILDING : IGNITER EUROPE ALLUME SES BOOSTERS

Après quasiment deux années d’opérations en mode furtif, Igniter Europe, co-dirigée par François Valencony et Venkat Reddy est entrée depuis peu dans la lumière....

15h Biotech Express

Santa Ana Bio, Foresite Capital, Avava

(États-Unis/Biotech/Immunologie) - Santa Ana Bio décroche un financement combiné de 168 M$ pour ses séries A et B. L'investisseur fondateur Versant Ventures mène le...

Phaxiam Therapeutics, Alzheon, Alida Biosciences, LEEM

(Lyon/Biotech/Infections ostéoarticulaires) - Phaxiam Therapeutics lance une augmentation de capital de 10 M€, extensible à 11,5 M€ pour soutenir son expansion et ses essais...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×