4.2 C
Paris
samedi 24 février 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

Laurent Arthaud, Bpifrance « De nouvelles créations d’entreprises »        

Laurent Arthaud, directeur du pôle Investissements Sciences de la Vie et Ecotechnologies chez Bpifrance

« De nouvelles créations d’entreprises »            

Si elle a été calme sur les marchés, l’année 2023 s’est avérée mouvementée au sein des gestionnaires de fonds spécialisés. « L’année a été extrêmement compliquée, une des pires depuis 20 ans ! Beaucoup des investisseurs français et européens ont dû procéder à de nombreux arbitrages et se focaliser sur leurs portefeuilles pour préserver ce qui pouvait l’être, via des bridges et des refinancements à court ou moyen terme, » souffle le directeur du pôle Investissements Sciences de la Vie et Ecotechnologies chez Bpifrance, Laurent Arthaud. « Cela faisait très longtemps que nous n’avions pas vu autant de liquidations dans les biotechs, y compris cotées, comme Pixium Vision… »

Des multiples de valorisation divisés par 2

Après la pluie devrait survenir le beau temps, espère le gérant. Malgré une hausse des procédures de conciliations bancaires et des risques de défaillances, celui-ci entrevoit des signes positifs pour 2024, à l’image des récentes acquisitions d’Emergences Therapeutics et de Mablink, par Lilly ou des dernières IPO estivales réussies sur le Nasdaq. « Depuis la rentrée 2023, nous voyons de nouvelles créations d’entreprises, qui avaient disparu entre septembre 2022 et septembre 2023. Par ailleurs, les multiples d’Ebitda ou de CA des valorisations ont été divisés par deux, sur la même période, le marché s’est donc assaini en baissant ses prix, redevenant donc plus attractif aujourd’hui pour de nouveaux investisseurs », expose Laurent Arthaud.

L’année 2023 aura toutefois laissé des traces. « Cette expérience compliquée amplifie l’écart entre les meilleures équipes de management, les plus agiles pour trouver des solutions, et les autres », pointe-t-il. La hausse des tickets incite enfin certains acteurs comme BpiFrance à investir davantage en early stage. « Nous allons continuer à voir des tours de table plus importants de plusieurs dizaines à une centaine de millions, conçus pour passer plusieurs étapes de développement plus rapidement qu’il y a 10 ans, » observe Laurent Arthaud. « Une évolution moins chronophage, mais plus chère, qui nous impose d’investir très en amont, là où les prix sont plus réalistes. »

Aduhelm : Biogen jette l’éponge

La nouvelle, nous a tous un peu surpris. Biogen a décidé d’arrêter non seulement la production et donc la commercialisation de l’Aduhelm, mais aussi...

ALZHEIMER ET COMMOTIONS : REGENLIFE EST EN TRAIN DE LEVER 5 À 6 M€

La medtech montpelliéraine qui développe des dispositifs médicaux utilisant la stimulation tri-photonique pour moduler l’inflammation cérébrale, responsable de troubles cognitifs allant de l’Alzheimer à...

Communiqué Nosopharm

Nosopharm est une entreprise de biotechnologie créée en 2009. Nosopharm a découvert la nouvelle classe antibiotique des Odilorhabines par l’exploitation innovante d’une biodiversité microbienne sous...

BIOLOGIA MAXIMA POUR BIOPTIMUS !

« Il ne serait guère étonnant qu’en 2024, Bioptimus nous annonce d’énormes avancées et un nouveau tour conséquent. » D’emblée, Simon Turner, Partner chez Sofinnova partners,...

ALYS : le Starlink de l’immuno-dermatologie entre en orbite

Comment ne pas faire le rapprochement ? Alys dont le lancement a été annoncé cette semaine et qui bénéficie d’un financement de 100 M$, abondé dans...

“L’accès rapide des patients aux nouveaux médicaments ne se fait pas en ralentissant l’innovation”

Les propositions de révision de la législation pharmaceutique de l’UE continuent de faire craindre un recul des financements et de l’innovation dans le secteur...

Jumeaux numériques : Qualees en piste pour lever 25 M€

La CRO devenue deeptech veut déployer son système TweenMe et s’implanter à l’international, notamment aux Etats-Unis. Fondée en 2010 par Caroline Philippe et Mohammed Bennani,...

VIVES IUF héraut de l’amorçage universitaire européen boucle À 70 M€

Le fonds d’amorçage belge Vives Inter-University Fund initié à l’origine par l’UCLouvain vient réaliser le second closing de son véhicule « Vives IUF »...

Avec Wendel Growth à sa table Aqemia accélère ses recherches

La biotech parisienne annonce la levée de 30 M€ auprès de ce fonds et de ses actionnaires historiques. Et 30 qui font 60... Aqemia, biotech...

15h Biotech Express

Arcturus Therapeutics, Ori, HighLife

(États-Unis/Biotech/Maladies infectieuses) - Sur la base d'un avis positif émis par l'Agence européenne des médicaments, la Commission européenne accorde la désignation de médicament orphelin...

Phaxiam Therapeutics, MMI, Panakès Partners, Andera Partners

(Lyon/Biotech/Antibiorésistance) - Phaxiam Therapeutics (PHXM), issue de la fusion d’Erytech et de Pherecydes pharma, notifie officiellement au Nasdaq Stock Market son intention de retirer...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×