dimanche 26 mai 2024

1073-27-05-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ] [download id="207231"][/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

Nervosave défie la CMT1A

(BiotechFinances n° 976 du lundi 21 février 2022) 30 M€ avant septembre prochain ! C’est l’objectif du tour A que prépare Nervosave dont l’ambition affichée est de devenir « un leader mondial dans le domaine des maladies du système nerveux périphérique d’ici 5 ans ». Cette jeune biotech montpelliéraine, créée en novembre 2021 déploie une thérapie génique à base d’AAV pour traiter les patients souffrant de la maladie de Charcot-Marie-Tooth (CMT 1A) et d’autres neuropathies démyélinisantes acquises. Elle a bénéficié du soutien de la SATT AxLR, de la région Occitanie et du Business & Innovation Centre (BIC) de Montpellier et s’est ainsi assurée, dans un premier temps, un financement de l’ordre de 530 K€. Actuellement en recherche de CEO – de préférence un américain – elle est aujourd’hui co-pilotée par Nicolas Tricaud l’un des scientifiques internationaux de pointe dans le domaine de référence de la société et Catherine Beaumard co-fondatrice. Parallèlement, elle a intégré une recrue de choix, Daniel Cohen (ex Pharnext) qui intervient au board en tant que conseiller non exécutif. « C’est un atout précieux pour nous en raison de son expérience et des réseaux dont il dispose », confie Nicolas Tricaud qui ajoute : « il sera un véritable accélérateur pour le design des essais cliniques à venir ».

La cible américaine

L’injection de la thérapie génique de Nervosave se fait dans le nerf et non dans le muscle, ce qui différencie son approche de celle de ses concurrents potentiels dont Sarepta. « Nous introduisons directement notre molécule « médicament » dans les cellules de Schwann du nerf qui forment la gaine de myéline entourant les fibres nerveuses », précise Nicolas Tricaud. « Grâce à notre traitement, nous espérons guérir nos patients et leur apporter une vraie solution car, pour l’heure, les options existantes permettent seulement de mieux vivre avec la maladie », conclut-il.

La levée en cours pour laquelle sont sollicités des investisseurs français, européens et américains devrait permettre à Nervosave de faire progresser son candidat phare NVO-101 jusqu’à la fin de la phase 1/2. Après quoi, l’entreprise compte sur un accord de licence.  En attendant, Nervosave est en cours de sélection de sa future CDMO – probablement un prestataire américain – qui devrait consommer pratiquement 2/3 de la levée de fonds à venir pour la production des lots cliniques. La biotech prépare par ailleurs un meeting B pré-IND auprès de la FDA, les Etats-Unis représentant son marché cible.

Chiffres

3 millions 

de personnes affectées par les maladies de Charcot-Marie-Tooth dans le monde.

23 000  

patients CMT 1A existants à traiter aux Etats-Unis et en Europe.

4 000   

nouveaux patients CMT 1A déclarés chaque année aux Etats-Unis et en Europe.

 

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Les articles

L’essentiel de la semaine du 20 au 24 mai 2024

Monde  (Suisse/Biotech/Obésité) - SixPeaks Bio sort du mode furtif avec un tour A de 30 M$ dirigé par l'investisseur fondateur Versant Ventures et une collaboration stratégique...

PHEON THERAPEUTICS SUR LA ROUTE DES ADC

La start-up britannique vient de réussir à lever 120 millions de dollars. Un montant conséquent qui lui permettra de poursuivre le développement de ses...

SANOFI : POUR QUI SONNE L’IA

Sanofi vient d’annoncer un partenariat avec deux firmes US, Formation Bio et surtout OpenAi, le développeur de ChatGPT, pour construire des logiciels afin d’accélérer...

JEITO, Hi BIO : TOUJOURS PLUS HAUT

Après le rachat fin 2022 de Neogene par AstraZeneca pour un montant de 320 M$ celui de Hi-BIO par Biogen pour 1,8 Md$ potentiels...

CEMENTIC : ÉRADIQUER LES BACTÉRIES EN DENTAIRE

Ce spécialiste des liposomes utilisés dans les ciments de comblement dentaire va lancer une étude clinique en 2025 avant de demander le marquage CE...

L’ASSOCIATION “TOUS EN SELLES CONTRE LA SLA” PARTENAIRE DE MAAT PHARMA POUR UN ESSAI CLINIQUE

L’association composée de patients atteints de la maladie de Charcot et de proches veut participer à développer les recherches sur les liens entre la...

BIOVENTURE BUILDING : IGNITER EUROPE ALLUME SES BOOSTERS

Après quasiment deux années d’opérations en mode furtif, Igniter Europe, co-dirigée par François Valencony et Venkat Reddy est entrée depuis peu dans la lumière....

Trois entrepreneurs, trois entreprises, trois approches thérapeutiques différentes, un seul objectif : vaincre l’AVC

BiotechFinances vous convie pour un webinaire exceptionnel qui réunira pour la première fois Gilles Avenard (CEO d’Acticor Biotech), Marc Dechamps (CEO de Bioxodes) et...

CANCER DU SEIN : EVEXTA BIO CHERCHE 35 M€ LA PHASE II DE SON FIRST-IN-CLASS

La biotech (ex-Diaccurate) a découvert un composé “exceptionnel” pour traiter le cancer du sein avancé, en particulier ceux avec des mutations de l’ESR1. Le...

15h Biotech Express

XGEN Venture, Allez Health, Gray Wolf Therapeutics, Radar Therapeutics

(Italie/Healthtech/Fonds) - XGEN Venture lance son premier fonds, XGEN Venture Life Science Fund, avec 160 M€ de souscriptions et un objectif de clôture à...

Biogen, HI-Bio, Jeito Capital, SixPeaks Bio, OSE Immunotherapeutics, Boehringer Ingelheim, En Carta Diagnostics

(États-Unis/Biotech/Maladies auto-immunes) – Biogen veut mettre la main sur Human Immunology Biosciences (HI-Bio) pour 1,8 Md$ avec un montant initial de 1,15 Md$ et...

Pheon Therapeutics, Progentos Therapeutics, Sanofi, Formation Bio, OpenAI, Valneva, ADDF, Coya Therapeutics, NFL biosciences

(Royaume-Uni/Biotech/ADC) - Pheon Therapeutics boucle un tour B de 120 M$  dirigé par TCGX suivi de BVF Partners, Lightspeed, Perceptive Advisors et des historiques...

GC Biopharma, Novel Pharma

(Corée du sud/Biotech/Sanfilippo) - GC Biopharma et Novel Pharma décrochent une IND de la FDA pour « GC1130A », un traitement qu’elles développent conjointement...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×