mercredi 17 avril 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

ONCODESIGN : RELOAD OU RESET ?

(BiotechFinances n°994 lundi 18 juillet 2022) Il y a 27 ans, en 1995, Oncodesign faisait son entrée dans le paysage pharmaceutique et biotechnologique français, devenant rapidement une sorte de passage obligatoire pour tous ceux qui souhaitaient développer et tester de petites molécules chimiques ou des grosses molécules biologiques dans le cancer. Après de multiples transformations organisationnelles et une aventure boursière, Oncodesign a annoncé la scission du groupe en deux entités : Oncodesign Services (ODS) et Oncodesign Precision Medecine (OPM). ODS, qui intègre majoritairement l’activité Services ou CRO, passerait sous contrôle du fonds Edmond de Rothschild Equity, avant de quitter la cote, tandis que OPM poursuivait son chemin sur Euronext. En soi cette nouvelle nous laisse avec des sentiments mitigés. Certainement très heureux pour les équipes d’Oncodesign qui est valorisée dans cette opération, 100 M€, soit 3,33x le dernier CA de l’activité CRO-Services, des métriques pas très éloignés de ceux de la profession (cf. Objective Capital Partners, Q3 2020). Ce qui en fait une belle opération financière. Toutefois, il peut nous rester une légère amertume, de ne jamais savoir si Oncodesign était en capacité d’atteindre son objectif de 50 M€ de CA. Sommes-nous passé à côté d’un « Evotec » à la française ? Par ailleurs, se pose la question de l’appétence extraordinaire du Private Equity pour les CRO, les faisant se précipiter sur les opportunités dans le secteur et les poussant même parfois à s’entredéchirer (rachat de PRA). Plusieurs explications sont possibles. Le secteur des CRO est constamment en phase de consolidation avec de nombreuses opportunités de build-up (le build-up étant le quotidien des fonds de PE). En face, l’industrie pharmaceutique et bientôt la biopharmacie, qui sont dans la logique du one-stop-shop (un acteur proposant le plus de services possibles pouvant déboucher sur un contrat unique et pluriannuel), sont l’autre force motrice de cette course à la taille. Un autre argument pourrait être que le marché des CRO représente une exposition à la santé et à sa R&D dans un cadre infiniment moins risqué que celui des biotechnologies ou encore des laboratoires pharmaceutiques. En effet, une plateforme de services aux revenus récurrents apparaîtra toujours plus attractive qu’une activité de découvertes soumise aux aléas non seulement économiques mais aussi technologiques et humains. D’ailleurs dans le deal proposé par Elyan Partners, il ne semble pas y avoir de prise de participation de leur part dans OPM, outil de développement de molécules propriétaires dont la rémunération ultime, en cas d’alignement des planètes, devrait être bien supérieur à toutes les activités de services.

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Articles de la même catégorie

MEDICXI MISE 40 M$ SUR D3 BIO DANS SA COURSE CONTRE KRAS G12C

250 M$ levés depuis sa création en 2021 dont 60 M$ dans le tour A bouclé cette semaine. Décidément l’équipe de la biotech chinoise D3...

SENSORION LÈVE 15 M€ DE PLUS ET ÉTEND SA VISIBILITÉ JUSQU’À FIN 2025

La biotech montpelliéraine, pionnière dans les thérapies géniques ciblant les troubles de l’audition a reçu, en l’espace de 9 mois, quelque 100 M€ de...

BASILEA RÉSISTE AU REFUS DE LA FDA ET GAGNE SON APPROBATION

Le ceftobiprole (Zevtera) de Basiléa Pharmaceuticals vient de rejoindre la liste des molécules antibiotiques enregistrées auprès de la FDA. Cette céphalosporine de 5ème génération...

LA COURSE AUX IMPLANTS CÉRÉBRAUX

La recherche s’accélère dans le domaine des interfaces neuronales directes ou des interfaces cerveau-moelle épinière avec plusieurs essais cliniques en cours. La compétition s’exacerbe dans...

Double lift pour Addex et Neurosterix

Contourner les tensions de refinancement avec audace et agilité ! En début de semaine, Redx Pharma (REDX) a engagé un process d’annulation de sa cotation...

Kor lève 3,5 millions d’euros pour démocratiser le check-up santé

La start-up créée en septembre 2023 développe une plateforme capable d’analyser avec précision plus de 100 indicateurs de santé et de proposer un parcours...

OZEMPIC, LA MOLÉCULE MIRACLE QUI FAIT LE BUZZ

C’est une véritable folie qui semble avoir saisi la planète entière avec les molécules de la classe des analogues du GLP-1. On ne compte...

E-santé en Europe : le secteur prouve sa résilience et gagne en maturité

Le secteur, dynamique et porteur, a bien résisté à la chute généralisée des financements en 2023, particulièrement en France. Après une phase de surchauffe...

INVENTIVA EN EMBUSCADE POUR UN PODIUM MONDIAL

150 M$ à 200 M$ seront nécessaires au total pour déployer la phase III avec 950 patients pour Lanifibranor dans la Nash dont les résultats pourraient tomber dans...

15h Biotech Express

Caranx Medical, SpikImm

(Nice/Medtech/Cardiologie) - Caranx Medical réussit la première implantation au monde d'une valve cardiaque chez un animal avec assistance robotique. Cette opération a été réalisée...

MaaT Pharma, Phaxiam Therapeutics, Innate pharma, Cardiawave, KBI Biopharma

(Lyon/Biotech/Microbiome) – Pour MaaT Pharma (MAAT) les données de MaaT013 encouragent un essai pivot de Phase 3. Ce candidat utilisé pour traiter la maladie...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×