7.5 C
Paris
samedi 26 novembre 2022
0,00 €

Votre panier est vide.

PDC*line Pharma, Esmo, Transgene, Pharnext, Extens, GenSight Biologics

Profitant de l’ESMO, PDC*line Pharma a présenté les premiers résultats de l’essai clinique de phase I/II avec PDC*lung01 en monothérapie, et à faible dose en association avec le pembrolizumab. Ces derniers montrent un profil de sécurité acceptable, une activité immunologique, et une réponse tumorale prometteuse dans le cancer du poumon non à petites cellules (CNPC). Le taux de réponses objectives et la survie sans progression à neuf mois s’établissent à 66,7 %. Dans cet essai PDC*lung01 sera administré à 64 patients évaluables atteints de CPNPC et porteurs du sérotype HLA-A*02:01. Sur les 25 patients qui ont débuté le traitement 22 d’entre eux ont reçu au moins cinq doses et ont donc été considérés comme évaluables.  Six patients ont présenté un événement indésirable grave (serious adverse event – SAE), dont un seul a été considéré comme possiblement lié à PDC*lung01, survenu six mois après le traitement.

Esmo (bis) Transgene (TNG), a annoncé de nouvelles données positives de l’essai de Phase I combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces dernières ont été générées chez 37 patients traités aux doses les plus élevées dans l’essai de Phase I. Elles montrent que le traitement est bien toléré et confirment le mécanisme d’action de TG6002 administré par voie intraveineuse. Les données confirment le mécanisme d’action, chez l’homme des virus oncolytiques issus de la plateforme Invir.IO. Des données supplémentaires seront présentées au premier semestre 2023.

Pharnext  (ALPHA) a inclus son premier patient dans l’étude d’extension PREMIER OLE qui suit l’essai PREMIER de PXT3003 pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A) aux Etats-Unis. Tous les patients ayant complété l’essai PREMIER seront éligibles à l’inclusion dans l’étude PREMIER-OLE et recevront la dose élevée (DE) de PXT3003 jusqu’à sa disponibilité commerciale, si celui-ci est finalement approuvé aux États-Unis par la FDA et en Europe par l’EMA.  L’essai PREMIER, dont le recrutement s’est récemment terminé a porté sur 387 patients inclus, est une étude internationale pivot de Phase III, randomisée, en double aveugle, contrôlée contre placebo (deux bras) dont l’objectif principal est d’évaluer l’efficacité et la sécurité de PXT3003 sur une période de 15 mois chez des patients atteints de CMT1A légère à modérée.

Valentine Deramecourt devient Partner au sein du groupe Extens. Elle était jusqu’à présent Investment Director au sein de ce même fonds d’investissement français dédié aux logiciels et aux données de santé. Valentine Deramecourt a une double expérience de 15 ans en investissement et en direction financière. Elle a débuté sa carrière en private equity au sein de Sycomore Corporate, devenue par la suite Covent Partners avant de devenir Directrice Financière France pour le groupe de communication Altavia. Elle prend la tête de l’équipe d’investissement composée de Charles Bourgain (Investment Director), de Morgane Decultieux et Federico Miotto (Associates) et d’Alban Douady (Analyst). L’équipe d’Extens compte aujourd’hui 11 collaborateurs.

Chez GenSight Biologics,  Philippe Motté est nommé Vice-Président Sénior, Affaires Réglementaires et Qualité, sous la responsabilité de Bernard Gilly, Directeur Général, et membre du Comité Exécutif. Michiel Hemels est nommé Vice-Président, Prix et Accès au Marché Global, sous la responsabilité de Sissel Rodahl, Vice-Présidente Sénior, Opérations Commerciales. Les deux promus sont des experts reconnus dans leur domaine et vont jouer un rôle essentiel dans le développement des activités de GenSight Biologics et le lancement commercial de LUMEVOQ en Europe. Philippe Motté a été Directeur des Affaires Règlementaires et Qualité chez Genfit. Michiel Hemels a occupé le poste de Directeur, Prix et Accès au Marché Global chez Genmab. Il a dirigé de nombreuses demandes d’accès précoces et a été à l’origine au niveau mondial et régional de plusieurs soumissions auprès d’agences nationales d’évaluation des technologies de santé.


SAP Business ByDesign - Ubister
- Publicité -spot_img

Tous les 15hBiotech express

BEI, Medincell, Takeda, Fujifilm, Abbvie, Hemispherian

La BEI et MedinCell (MEDCL) ont signé un nouvel accord pour prêt de 40 M€ destiné à soutenir le développement de traitements basés sur...

CSL, Eurobio Scientific, Acobiom, Acticor

Hemgenix, la thérapie génique à usage unique pour les adultes appropriés atteints d'hémophilie B produite par CSL (ASX : CSL) a été approuvée par...

AB science, Inventiva

L’étude clinique de phase III (AB21004) d’AB science dans la maladie d’Alzheimer légère à modérée avec masitinib en association aux traitements de référence, a...

Oncodesign Precision Medicine

Oncodesign Precision Medicine (OPM), lance comme prévisible son augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription pour un montant d’environ 8 M€,...

FundaMental Pharma, Valneva, Curevo Vaccine, GSK, 4Moving Biotech, 4P-Pharma, Agendia, Unicancer, Novocure

En Allemagne FundaMental Pharma se lance avec un tour d’amorçage de 10 M€.  Ce dernier a été piloté par BioGeneration Ventures et Thuja Capital...

Aelis pharma, GeNeuro, Kinarus Therapeutics, Sinaffix, Redpin Therapeutics, Kriya Therapeutics

Aelis Farma (AELIS) annonce les résultats favorables de sa phase 1 sur 68 volontaires sains, âgés de 18 à 55 ans pour son candidat...

Lys Therapeutics, Enalees, BioKryo, Nouscom

La biotech lyonnaise Lys Therapeutics qui développe une biothérapie au stade préclinique contre l’AVC, Parkinson et la SEP, a bouclé un tour de table...

Transgene, BioInvent, Advanced BioDesign, Priothera, Epiendo, Impophoron

Transgene (TNG) et BioInvent International (BINV) ont remporté le prix du meilleur article 2022 remis par la revue scientifique Journal for ImmunoTherapy of Cancer...

Minoryx Therapeutics, Novacyt, NRG Therapeutics

L’Espagnole Minoryx Therapeutics et le Groupe allemand Neuraxpharm (« Neuraxpharm ») signent un accord de licence stratégique. Selon cet accord, Minoryx cède à Neuraxpharm...
- Publicité -spot_img

Derniers articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page