4.2 C
Paris
samedi 24 février 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

Sabine Dandiguian, Jeito Capital « Une consolidation positive en vue de créer de futurs grands leaders européens » 

Sabine Dandiguian, managing partner, Jeito Capital

« Une consolidation positive en vue de créer de futurs grands leaders européens » 

Pour passer sereinement les périodes de crise, il vaut mieux avoir les reins solides, à l’image des 534 M€ d’encours sous gestion de Jeito. « C’est le très faible nombre d’IPO qui a vraiment impacté 2023. Cette tendance devrait se prolonger jusqu’aux élections américaines, mais notre puissance financière nous permet justement de garder privées toutes nos sociétés en portefeuille et de poursuivre nos investissements tout au long de la phase clinique, se félicite la managing partner du spécialiste du private-equity dans les biopharmas, Sabine Dandiguian.

Besoins médicaux constants, qualité de la recherche, nécessité continue pour les pharmas de renouveler leur portefeuille de médicaments tombés dans le domaine public : les fondamentaux du secteur restent très solides, malgré les soubresauts récents. « Les déconvenues ont d’abord touché ceux qui sont allés trop vite sur le marché public pour des besoins de liquidité. Même en M&A, les investisseurs sont devenus plus exigeants, notamment lors des phase 2, en valorisant de réelles preuves cliniques avec des études comparatives, et plus seulement des promesses d’efficacité. Cela peut conduire à une consolidation du secteur, ce qui sera au final positif pour la création de futurs grands leaders européens, » estime Sabine Dandiguian.

Des niveaux de valorisation 30% inférieurs en Europe

Pour envisager cette sortie par le haut, Jeito prône la rigueur des plans de développement des projets accompagnés. « Il faut beaucoup de discipline et d’exigence pour répondre aux standards internationaux. Tout d’abord, en anticipant bien l’accès aux patients : quelles sont les populations ciblées, quelle est la proposition de valeur et quel marché vise-t-on ?, » détaille Sabine Dandiguian. « De plus, chez Jeito, nous voyons de réelles opportunités en Europe avec une science de très bon niveau, des besoins de financements élevés et des niveaux de valorisation à l’achat inférieurs d’environ 30% par rapport aux US. Pour leur développement nous incitons aussi fortement nos sociétés à envisager très tôt le marché américain en plus de l’Europe ! »

Diversification des aires thérapeutiques

Sur le plan technologique, le fonds a récemment misé sur la cardiologie, dans Corteria (65 M€) au mois de septembre 2023, grâce aux changements règlementaires de la FDA autorisant des mises sur le marché sur des résultats intermédiaires prédictifs de l’efficacité clinique à long terme. Mais aussi dans les maladies auto-immunes, par exemple, dans lesquelles une meilleure compréhension du système immunitaire dans l’oncologie ouvre de nouvelles voies.

Aduhelm : Biogen jette l’éponge

La nouvelle, nous a tous un peu surpris. Biogen a décidé d’arrêter non seulement la production et donc la commercialisation de l’Aduhelm, mais aussi...

ALZHEIMER ET COMMOTIONS : REGENLIFE EST EN TRAIN DE LEVER 5 À 6 M€

La medtech montpelliéraine qui développe des dispositifs médicaux utilisant la stimulation tri-photonique pour moduler l’inflammation cérébrale, responsable de troubles cognitifs allant de l’Alzheimer à...

Communiqué Nosopharm

Nosopharm est une entreprise de biotechnologie créée en 2009. Nosopharm a découvert la nouvelle classe antibiotique des Odilorhabines par l’exploitation innovante d’une biodiversité microbienne sous...

BIOLOGIA MAXIMA POUR BIOPTIMUS !

« Il ne serait guère étonnant qu’en 2024, Bioptimus nous annonce d’énormes avancées et un nouveau tour conséquent. » D’emblée, Simon Turner, Partner chez Sofinnova partners,...

ALYS : le Starlink de l’immuno-dermatologie entre en orbite

Comment ne pas faire le rapprochement ? Alys dont le lancement a été annoncé cette semaine et qui bénéficie d’un financement de 100 M$, abondé dans...

“L’accès rapide des patients aux nouveaux médicaments ne se fait pas en ralentissant l’innovation”

Les propositions de révision de la législation pharmaceutique de l’UE continuent de faire craindre un recul des financements et de l’innovation dans le secteur...

Jumeaux numériques : Qualees en piste pour lever 25 M€

La CRO devenue deeptech veut déployer son système TweenMe et s’implanter à l’international, notamment aux Etats-Unis. Fondée en 2010 par Caroline Philippe et Mohammed Bennani,...

VIVES IUF héraut de l’amorçage universitaire européen boucle À 70 M€

Le fonds d’amorçage belge Vives Inter-University Fund initié à l’origine par l’UCLouvain vient réaliser le second closing de son véhicule « Vives IUF »...

Avec Wendel Growth à sa table Aqemia accélère ses recherches

La biotech parisienne annonce la levée de 30 M€ auprès de ce fonds et de ses actionnaires historiques. Et 30 qui font 60... Aqemia, biotech...

15h Biotech Express

Arcturus Therapeutics, Ori, HighLife

(États-Unis/Biotech/Maladies infectieuses) - Sur la base d'un avis positif émis par l'Agence européenne des médicaments, la Commission européenne accorde la désignation de médicament orphelin...

Phaxiam Therapeutics, MMI, Panakès Partners, Andera Partners

(Lyon/Biotech/Antibiorésistance) - Phaxiam Therapeutics (PHXM), issue de la fusion d’Erytech et de Pherecydes pharma, notifie officiellement au Nasdaq Stock Market son intention de retirer...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×