jeudi 23 mai 2024

1072-20-05-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ] [download id="207109"][/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

SANOFI REÇOIT « LA PIERRE NOIRE »

Pour ceux qui n’ont pas oublié leur âme d’enfant, évoquer « la tache noire » et pire encore la recevoir, c’était s’épouvanter avec Billy Bones, cingler avec Long John Silver et Jim Hawkins vers l’Ile au Trésor. Mais, il y a fort à penser que la collaboration stratégique qui vient de se nouer entre Sanofi et Blackstone, sera bien moins funeste et les conduira vers des rivages enchanteurs.

Blackstone Life Science (BXLS), le bras armé du gestionnaire de fonds US dans les sciences du vivant apporterait jusqu’à 300 M€ à Sanofi pour booster le développement du Sarclisa. Cet anticorps anti-CD38 (isatuximab) a été récemment enregistré à deux reprises auprès de la FDA : en 2020, l’association Sarclisa-pomalidomide-dexaméthasone (isa-pomdex) pour les patients ayant eu au moins deux échecs thérapeutiques et dont la maladie a progressé lors du dernier traitement. Puis en 2021, la FDA et l’EMA ont accordé une AMM au Sarclisa en combinaison avec la dexaméthasone et le carfilzomib (isa-kd) pour les patients atteints de myélome multiple en rechute ou réfractaire ayant reçu un à trois traitements antérieurs incluant le lénalidomide et un inhibiteur du protéasome. Une nouvelle pierre dans le jardin de Johnson & Johnson, pourvoyeur de l’autre anti-CD38, le Darzalex (daratumumab) qui est très souvent prescrit en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone.

En effet, le Sarclisa de Sanofi qui intègre les deux schémas thérapeutiques clés, et ce dès la première rechute, se trouve bien positionné pour devenir l’anti-CD38 de référence dans le myélome multiple en rechute ou réfractaire. D’autant que le laboratoire français travaille actuellement à une formulation sous-cutanée qui lui permettrait de se rapprocher encore plus de Darzalex. C’est très probablement ce positionnement, cette quasi-absence de risque et les ambitions de Sanofi, qui pourraient avoir attiré BXLS. Peut-être faut-il y voir aussi la patte d’Olivier Brandicourt, ex-CEO de Sanofi devenu entretemps Senior Advisory pour Blackstone. Toutefois, comme nombre de fonds de private equity (PE), le géant américain vient avec ce deal, à nouveau, chasser sur le territoire des fonds de royalties, puisque l’un des éléments de rémunération du financement apporté sera un flux de commissions sur les ventes du Sarclisa. Un type d’opération que Blackstone avait déjà réalisé en 2020 avec Alnylam et l’Inclisiran pour près de 2 Mds$.

Si comme le cite Andrew Lo, Pablo Legoretta et Royalty Pharma ont inventé, il y a 25 ans, une nouvelle méthode de financement de la bioindustrie, aujourd’hui elle est adoptée par nombre d’acteurs du PE (Sagard Healthcare Royalty Partners, Orbimed…) qui utilisent les milliards levés pour investir dans des produits en phase finale ou distribués.

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Les articles

Trois entrepreneurs, trois entreprises, trois approches thérapeutiques différentes, un seul objectif : vaincre l’AVC

BiotechFinances vous convie pour un webinaire exceptionnel qui réunira pour la première fois Gilles Avenard (CEO d’Acticor Biotech), Marc Dechamps (CEO de Bioxodes) et...

CANCER DU SEIN : EVEXTA BIO CHERCHE 35 M€ LA PHASE II DE SON FIRST-IN-CLASS

La biotech (ex-Diaccurate) a découvert un composé “exceptionnel” pour traiter le cancer du sein avancé, en particulier ceux avec des mutations de l’ESR1. Le...

L’essentiel de la semaine du 13 au 17 mai 2024

Monde  (États-Unis/Biotech/Diabète) - CinDome Pharma, boucle une extension de série B de 40 M$ qui porte le total du tour à 59 M$. Ces fonds supplémentaires proviennent...

MAY HEALTH PREND SON ENVOL POUR LUTTER CONTRE L’INFERTILITÉ

La FemTech, et plus particulièrement la fertilité, attire les investisseurs. May Health vient de lever avec succès une série B de 25 millions de dollars...

Une fin de mandature très active

C’est probablement l’un des derniers actes essentiels de la mandature du Parlement : les eurodéputés, par une écrasante majorité en première lecture, ont adopté...

THERANEXUS PREND LE LEAD DE LA FILIÈRE FRANÇAISE DES OLIGONUCLÉOTIDES ANTISENS

La demande mondiale d'oligonucléotides devrait passer de 7 Mds$ en 2023 à 11,7 Mds$ à fin 2028 (1) ! Une excellente perspective pour Theranexus qui, fort de...

GENSIGHT DE RETOUR DANS LA LUMIÈRE ?

Appelée au secours de la biotech spécialisée dans le traitement des maladies rares de l’œil, sa nouvelle CEO, Laurence Rodriguez, tente de la redresser...

IMMUNOTHÉRAPIE : HEPHAISTOS-PHARMA SÉDUIT L’EUROPE

La biotech française, récipiendaire d'une subvention du conseil européen de l'innovation, accueille également des actionnaires belges à son capital.   Stimuler le système immunitaire inné... C'est...

MARRONNIER DE PRINTEMPS : LE CIR ENCORE ATTAQUÉ

Le 1er mai, Marylise Léon, secrétaire générale de la CFDT était invitée sur France Inter pour évoquer les défilés de la fête du Travail....

15h Biotech Express

XGEN Venture, Allez Health, Grey Wolf Therapeutics, Radar Therapeutics

(Italie/Healthtech/Fonds) - XGEN Venture lance son premier fonds, XGEN Venture Life Science Fund, avec 160 M€ de souscriptions et un objectif de clôture à...

Biogen, HI-Bio, Jeito Capital, SixPeaks Bio, OSE Immunotherapeutics, Boehringer Ingelheim, En Carta Diagnostics

(États-Unis/Biotech/Maladies auto-immunes) – Biogen veut mettre la main sur Human Immunology Biosciences (HI-Bio) pour 1,8 Md$ avec un montant initial de 1,15 Md$ et...

Pheon Therapeutics, Progentos Therapeutics, Sanofi, Formation Bio, OpenAI, Valneva, ADDF, Coya Therapeutics, NFL biosciences

(Royaume-Uni/Biotech/ADC) - Pheon Therapeutics boucle un tour B de 120 M$  dirigé par TCGX suivi de BVF Partners, Lightspeed, Perceptive Advisors et des historiques...

GC Biopharma, Novel Pharma

(Corée du sud/Biotech/Sanfilippo) - GC Biopharma et Novel Pharma décrochent une IND de la FDA pour « GC1130A », un traitement qu’elles développent conjointement...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×