dimanche 26 mai 2024

1073-27-05-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ] [download id="207231"][/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

THERAPIXEL LEVE 15M€ ET MUSCLE SA VERTICALE

(BIOTECHFINANCES N°987 lundi 16 mai 2022) Les succès s’enchainent en région PACA dans l‘imagerie médicale. Les 15 M€ en tour B de Therapixel dont l’un des objectifs premier est d’être en pôle position sur le marché américain avec sa solution MammoScreen pour la lecture des mammographies 2D et 3D par intelligence artificielle, en attestent. Les leads de cette nouvelle série sont le Crédit Mutuel Innovation et CapHorn, rejoints par Verve et Sham Innovation Santé. A l’exception de Crédit Agricole (Créazur) tous les historiques (1) qui avaient participé au tour A de 5 M€ début 2019 ont suivi. En tête des préoccupations de l’entreprise figure le déploiement commercial aux Etats-Unis, marché sur lequel on dénombre quelque 8 000 centres à équiper et où se pratiquent chaque année 40 millions de mammographies. « Nous sommes l’une des deux seules sociétés au monde qui ait obtenu l’autorisation de la FDA pour la commercialisation de notre algorithme à la fois sur la 2D et la 3D, » note Sacha Loiseau, président de Therapixel. « Et nous arrivons avec une solution ultrasimple à déployer qui ne change pas les habitudes des radiologues. » A ce jour, une vingtaine de centres utIlisent déjà cette solution sur le sol américain.

Un enjeu psychosocial

Toujours aux Etats-Unis, 70% des mammogrammes sont lus par des praticiens non spécialisés qui doivent parfois traiter plusieurs dizaines, voire centaines d’images dans la journée. Plus de 35% d’entre-eux sont en situation de burn-out. « Leur approche est vraiment différente de celle que nous connaissons en France où, au contraire, nos radiologues sont très spécialisés en mammographies et où la seconde lecture est systématique, » précise Sacha Loiseau. « Le besoin de faire baisser le taux de faux négatifs et positifs et aussi le nombre de « recall » s’exprime avec une très forte acuité outre atlantique. » Pour répondre à cet appel, l’entreprise qui, aujourd’hui déploie une petite dizaine de salariés sur place devrait doubler, voire tripler ses effectifs rapidement. Une partie du cash est destiné à la consolidation des équipes.

Les « priors » pris en compte par l’IA

Pour le reste, Therapixel entend poursuivre ses efforts et vise l’excellence dans sa verticale avant tout. « Nous allons présenter dans le cadre du prochain symposium de la Society of Breast Imaging une petite révolution attendue par tous les médecins, » ajoute Sacha Loiseau qui poursuit. « Désormais notre algorithme est capable de prendre en compte les résultats d’examens antérieurs de mammographies de la patiente (ndr : priors en anglais). Cette prouesse technique va nous donner un énorme booster dans le marché et ajoute à notre capacité de différenciation. » De quoi ajouter de la vitesse dans la dynamique de pénétration souhaitée par la société.

(1) Omnes, IT-Translation/ Elaia, M-Capital, Région Sud Investissement

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Les articles

L’essentiel de la semaine du 20 au 24 mai 2024

Monde  (Suisse/Biotech/Obésité) - SixPeaks Bio sort du mode furtif avec un tour A de 30 M$ dirigé par l'investisseur fondateur Versant Ventures et une collaboration stratégique...

PHEON THERAPEUTICS SUR LA ROUTE DES ADC

La start-up britannique vient de réussir à lever 120 millions de dollars. Un montant conséquent qui lui permettra de poursuivre le développement de ses...

SANOFI : POUR QUI SONNE L’IA

Sanofi vient d’annoncer un partenariat avec deux firmes US, Formation Bio et surtout OpenAi, le développeur de ChatGPT, pour construire des logiciels afin d’accélérer...

JEITO, Hi BIO : TOUJOURS PLUS HAUT

Après le rachat fin 2022 de Neogene par AstraZeneca pour un montant de 320 M$ celui de Hi-BIO par Biogen pour 1,8 Md$ potentiels...

CEMENTIC : ÉRADIQUER LES BACTÉRIES EN DENTAIRE

Ce spécialiste des liposomes utilisés dans les ciments de comblement dentaire va lancer une étude clinique en 2025 avant de demander le marquage CE...

L’ASSOCIATION “TOUS EN SELLES CONTRE LA SLA” PARTENAIRE DE MAAT PHARMA POUR UN ESSAI CLINIQUE

L’association composée de patients atteints de la maladie de Charcot et de proches veut participer à développer les recherches sur les liens entre la...

BIOVENTURE BUILDING : IGNITER EUROPE ALLUME SES BOOSTERS

Après quasiment deux années d’opérations en mode furtif, Igniter Europe, co-dirigée par François Valencony et Venkat Reddy est entrée depuis peu dans la lumière....

Trois entrepreneurs, trois entreprises, trois approches thérapeutiques différentes, un seul objectif : vaincre l’AVC

BiotechFinances vous convie pour un webinaire exceptionnel qui réunira pour la première fois Gilles Avenard (CEO d’Acticor Biotech), Marc Dechamps (CEO de Bioxodes) et...

CANCER DU SEIN : EVEXTA BIO CHERCHE 35 M€ LA PHASE II DE SON FIRST-IN-CLASS

La biotech (ex-Diaccurate) a découvert un composé “exceptionnel” pour traiter le cancer du sein avancé, en particulier ceux avec des mutations de l’ESR1. Le...

15h Biotech Express

XGEN Venture, Allez Health, Gray Wolf Therapeutics, Radar Therapeutics

(Italie/Healthtech/Fonds) - XGEN Venture lance son premier fonds, XGEN Venture Life Science Fund, avec 160 M€ de souscriptions et un objectif de clôture à...

Biogen, HI-Bio, Jeito Capital, SixPeaks Bio, OSE Immunotherapeutics, Boehringer Ingelheim, En Carta Diagnostics

(États-Unis/Biotech/Maladies auto-immunes) – Biogen veut mettre la main sur Human Immunology Biosciences (HI-Bio) pour 1,8 Md$ avec un montant initial de 1,15 Md$ et...

Pheon Therapeutics, Progentos Therapeutics, Sanofi, Formation Bio, OpenAI, Valneva, ADDF, Coya Therapeutics, NFL biosciences

(Royaume-Uni/Biotech/ADC) - Pheon Therapeutics boucle un tour B de 120 M$  dirigé par TCGX suivi de BVF Partners, Lightspeed, Perceptive Advisors et des historiques...

GC Biopharma, Novel Pharma

(Corée du sud/Biotech/Sanfilippo) - GC Biopharma et Novel Pharma décrochent une IND de la FDA pour « GC1130A », un traitement qu’elles développent conjointement...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×