3 C
Paris
dimanche 4 décembre 2022
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

THERAPIXEL LEVE 15M€ ET MUSCLE SA VERTICALE

(BIOTECHFINANCES N°987 lundi 16 mai 2022) Les succès s’enchainent en région PACA dans l‘imagerie médicale. Les 15 M€ en tour B de Therapixel dont l’un des objectifs premier est d’être en pôle position sur le marché américain avec sa solution MammoScreen pour la lecture des mammographies 2D et 3D par intelligence artificielle, en attestent. Les leads de cette nouvelle série sont le Crédit Mutuel Innovation et CapHorn, rejoints par Verve et Sham Innovation Santé. A l’exception de Crédit Agricole (Créazur) tous les historiques (1) qui avaient participé au tour A de 5 M€ début 2019 ont suivi. En tête des préoccupations de l’entreprise figure le déploiement commercial aux Etats-Unis, marché sur lequel on dénombre quelque 8 000 centres à équiper et où se pratiquent chaque année 40 millions de mammographies. « Nous sommes l’une des deux seules sociétés au monde qui ait obtenu l’autorisation de la FDA pour la commercialisation de notre algorithme à la fois sur la 2D et la 3D, » note Sacha Loiseau, président de Therapixel. « Et nous arrivons avec une solution ultrasimple à déployer qui ne change pas les habitudes des radiologues. » A ce jour, une vingtaine de centres utIlisent déjà cette solution sur le sol américain.

Un enjeu psychosocial

Toujours aux Etats-Unis, 70% des mammogrammes sont lus par des praticiens non spécialisés qui doivent parfois traiter plusieurs dizaines, voire centaines d’images dans la journée. Plus de 35% d’entre-eux sont en situation de burn-out. « Leur approche est vraiment différente de celle que nous connaissons en France où, au contraire, nos radiologues sont très spécialisés en mammographies et où la seconde lecture est systématique, » précise Sacha Loiseau. « Le besoin de faire baisser le taux de faux négatifs et positifs et aussi le nombre de « recall » s’exprime avec une très forte acuité outre atlantique. » Pour répondre à cet appel, l’entreprise qui, aujourd’hui déploie une petite dizaine de salariés sur place devrait doubler, voire tripler ses effectifs rapidement. Une partie du cash est destiné à la consolidation des équipes.

Les « priors » pris en compte par l’IA

Pour le reste, Therapixel entend poursuivre ses efforts et vise l’excellence dans sa verticale avant tout. « Nous allons présenter dans le cadre du prochain symposium de la Society of Breast Imaging une petite révolution attendue par tous les médecins, » ajoute Sacha Loiseau qui poursuit. « Désormais notre algorithme est capable de prendre en compte les résultats d’examens antérieurs de mammographies de la patiente (ndr : priors en anglais). Cette prouesse technique va nous donner un énorme booster dans le marché et ajoute à notre capacité de différenciation. » De quoi ajouter de la vitesse dans la dynamique de pénétration souhaitée par la société.

Jacques-Bernard Taste

(1) Omnes, IT-Translation/ Elaia, M-Capital, Région Sud Investissement

Les articles

Hypertension artérielle pulmonaire : Alsymo veut lever 4 à 5 M€

Créée début septembre, Alsymo ambitionne de proposer un nouvel actif pour un traitement transformant de l’HTAP, centré sur les mécanismes de remodelage vasculaire pulmonaire....

Radiothérapie Flash & Souveraineté sanitaire 

Il est rare que l’Edito Eco de France Inter évoque les avancées biomédicales ou encore les nouvelles thérapies. Aussi qu’elle ne fut pas notre...

Ibionext crée un « top-up fund » pour muscler ses start-ups

Le fonds d’investissement français Ibionext, cofondateur des 6 sociétés de santé dans lesquelles il est impliqué, annonce la création de ce qu’il appelle un...

JEITO CONFIRME SA THÈSE AVEC NEOGENE VENDUE 320 M$ À ASTRAZENECA

La belle nouvelle est tombée en milieu de semaine pour les équipes de Rafaèle Tordjmann. AstraZeneca acquiert la néerlandaise Neogene pour un montant total...

Deeptech : Biomemory, 5 M€ pour des teraoctets à foison

C’est une pépite dans le stockage de données dans l’ADN. La deeptech francilienne Biomemory créée voici un peu plus d’un an vient d’annoncer cette...

Sensome parée pour les premières ventes

Déjà 30 patients recrutés dans son essai clinique dont le démarrage a eu lieu en plein covid en Australie qui doit en inclure 100...

L’essentiel de la semaine du 28 novembre au 2 décembre 2022

Monde           L’Américaine iECURE boucle un tour A-1 de 65 M$ codirigé par Novo Holdings et LYFE Capital avec une participation importante des historiques Versant Ventures...

MEDSENIC, BIOSENIC : L’ESSENTIEL, C’EST LE PATIENT

Le reverse merger opéré entre Medsenic et Bone Therapeutics qui devient BioSenic consolide le déploiement d’une phase 2 « ALLOB » dans le traitement...

On refait l’actu des Healthtechs avec Sabine Dandiguian – Épisode 2

Soyez prêts à partager une vision inspirante de l’actualité en santé et à explorer la planète healthtech à travers le regard particulier d’une investisseuse...

15h Biotech Express

Sparing Vision, MedinCell

Sparing Vision avance. Ce  spécialiste de la thérapie génique en ophtalmologie a obtenu l’autorisation de conduire son premier essai clinique avec SPVN06, aux Etats-Unis....

AC Immune, Janssen pharmaceuticals, Sensome, Sensorion, iEcure

Un pas de plus contre alzheimer. La biotech suisse AC Immune (ACIU) et Janssen Pharmaceuticals s'entendent sur la sélection pour un développement ultérieur du...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page