7.4 C
Paris
lundi 6 février 2023
0,00 €

Votre panier est vide.

Volta medical, Sofinnova partners, Pharnext, ErVacinne, Alentis Therapeutics, Domain Therapeutics, Janssen, Moderna, OriCiro

Volta medical boucle un tour B de 36 M€ qui porte le total des capitaux levés à plus de 70 M€. L’investisseur US, Vensana Capital a dirigé ce financement auquel ont participé Lightstone Ventures et l’historique, Gilde Healthcare. Volta medical développe des solutions d’IA pour aider les médecins électrophysiologistes à traiter les arythmies cardiaques complexes. Le produit phare de la société, VOLTA VX1, est le premier logiciel d’aide à la décision disponible dans le commerce pour aider les médecins à identifier et à annoter en temps réel des anomalies uniques sur des cartes anatomiques et électriques 3D du cœur. Cette technologie pourrait conduire à des procédures optimisées d’ablation par cathéter pour les arythmies complexes, y compris la fibrillation auriculaire persistante. Le financement contribuera notamment à accélérer le développement de nouveaux produits, à soutenir des essais cliniques supplémentaires, à se préparer à une commercialisation à grande échelle aux États-Unis.

Sofinnova Partners, intègre un nouveau venture partner en la personne de Manohar Iyer. Cet expert et entrepreneur à succès sera en charge d’identifier les opportunités d’investissement dans le domaine des technologies médicales pour l’ensemble des stratégies d’investissement de Sofinnova, avec un focus particulier sur l’accélérateur medtech maison, Sofinnova MD Start. Manohar Iyer a plus de 25 ans d’expérience dans l’industrie medtech.  En 2008, il a fait partie de l’équipe fondatrice de MD Start qui à l’époque avait incubé des entreprises comme CorWave et LimFlow. Il a notamment été conseil auprès de CoreValve, une entreprise des fonds Sofinnova Capital, ultérieurement acquise par Medtronic pour 800 millions de dollars.

Pharnext (ALPHA) veut valoriser ses actifs et son potentiel commercial. L’évaluation a été confiée au cabinet d’analyse financière Edison Investment Research qui la suit depuis 2020 et a estimé à 268,9M€ l’ensemble des actifs de la société dans une note publiée en octobre 2022. Cette valorisation pourrait déboucher sur une opération en capital et aboutir, à terme, à une prise de contrôle de Pharnext. L’entreprise privilégie pour l’heure un accord avec un acteur de l’industrie pharmaceutique.

La biotech lyonnaise ErVaccine Technologies boucle un tour d’amorçage entamé en 2020 de 4,5M€. Ce dernier comprend des fonds dilutifs et non-dilutifs levés notamment auprès de Seventure et de Bpifrance dans le cadre du programme d’Aide au Développement de l’Innovation. ErVaccine développe des vaccins thérapeutiques de nouvelle génération et des immunothérapies cellulaires ciblant des antigènes tumoraux “non conventionnels”, tels que ceux dérivés des HERV. L’entrée en clinique d’un premier candidat-vaccin  pourrait avoir lieu dès 2023. Une levée de fonds de série A est en cours de préparation.

La biotech suisse Alentis Therapeutics nomme Luigi Manenti au poste de Chief Medical Officer. Luigi Manenti sera chargé de diriger le développement du portefeuille d’anticorps monoclonaux d’Alentis hautement sélectifs dans le ciblage de la Claudine-1 exposée et non jonctionnelle (CLDN1). Le pipeline d’Alentis comprend ALE.F02, qui est actuellement en phase 1 d’études cliniques pour le traitement de la fibrose rénale, hépatique et pulmonaire avancée et ALE.C04, actuellement en phase de soumission IND pour traiter les tumeurs solides CLDN1+.

Domain Therapeutics a dosé son premier patient en phase 1 (EPRAD) avec DT-9081, l’actif IO exclusif de l’entreprise. DT-9081 est une petite molécule orale qui, en bloquant le récepteur EP4 présent sur les cellules immunitaires, est capable d’inverser l’immunosuppression médiée par la prostaglandine E2 (PGE2) déclenchée par certaines tumeurs pour contourner le système immunitaire.  EPRAD, est une étude multicentrique ouverte qui évaluera l’innocuité, la tolérabilité, la pharmacocinétique, la pharmacodynamique et l’efficacité préliminaire du DT-9081 chez des patients adultes atteints de tumeurs solides avancées, récurrentes ou métastatiques sur lesquels les thérapies standard de soins ont échoué.

Janssen soumet une demande d’autorisation de mise sur le marché à l’Agence européenne des médicaments en vue de l’approbation du talquétamab pour le traitement des patients présentant un myélome multiple en rechute ou réfractaire (MMRR). Cet anticorps bispécifique prêt à l’emploi, en cours de développement clinique réoriente les cellules T et cible à la fois le GPRC5D et le CD3 sur les cellules T.1 La demande auprès de l’EMA fait suite à une demande d’autorisation de mise sur le marché d’un produit biologique (BLA) soumise à la FDA en décembre 2022.

Après DBV technologies pour 100M$ en mai 2022, Valneva pour 75M$ en août 2022, Cellectis a, elle aussi, choisi d’emettre auprès d’investisseurs éligibles des American Depositary Shares pour un montant total brut maximum de 60 M$ dans le cadre d’un programme de financement en fonds propres dit « At the market ». Ce type de programme permet notamment à l’émetteur de  lever rapidement des capitaux en vendant des actions nouvellement émises au flux de négociation naturel du marché, sans avoir à commercialiser et/ou annoncer l’offre, d’adapter ses émissions à ses besoins courants, d’avoir des coûts de distribution d’offres inférieurs aux frais associées aux offres de suivi traditionnelles et de ne pas imposer les contraintes chronophages des roadshows et leurs coûts associés au management.

Moderna (MRNA) rachète la Japonaise OriCiro pour 85 M$.  Cette société basée à Toky, fondée en décembre 2018, se concentre sur le développement et la commercialisation de la synthèse et de l’amplification sans cellules d’ADN plasmidiques pour des applications dans les thérapies géniques/cellulaires et la biologie synthétique. Stéphane Bancel a indiqué que cette acquisition lui permettait un accès aux meilleurs outils en matière de synthèse et l’amplification acellulaires de l’ADN plasmidique, un élément clé de la fabrication d’ARNmet qu’elle complétait stratégiquement l’ expertise de fabrication de Moderna tout en accélérant ses capacités en R&D.  

- Publicité -spot_img

Tous les 15hBiotech express

Dianosic, Approxima, Panakès partners

Dianosic, lève 4,7 M€ notamment auprès de Wiseed, de la Fondation Force pour l’innovation et la recherche en santé et de Bpifrance. Cette deeptech...

Advanced BioDesign, Metabolic explorer, Advicenne, Biophytis 

Advanced BioDesign (ABD), décroche un nouvel apport de fonds de 14,3 M€ auprès de Xeryx Invest qui s’ajoute aux 20 M€ déjà levés auprès...

Biocardia, Cellprothera, Dxcover, Biosynex, Newton Biocapital, Genoscience Pharma, Biophytis, Ellipses pharma

BioCardia et CellProthera renforcent leur collaboration pour le développement de ProtheraCytes(TM) pour le traitement de l'infarctus aigu du myocarde en Europe et l'accès précoce...

Sensorion, Eveon, NFL Biosciences, Valbiotis, Neurinnov

Sensorion (ALSEN) et Eveon collaborent pour la conception et le développement d’un système d’injection – la spécialité d’Eveon - permettant l’administration des produits de...

Sensome, VitaDao, Charles River, Samdi Tech

Sensome, reçoit l’« European Awards in Medicine 2022 » dans la catégorie Technologie de Santé pour son système de guide connecté Clotild. Ce dispositif...

Grey Wolf Therapeutics, Andera Partners, Netris Pharma, Evotec, Carbios

Grey Wolf Therapeutics, clôture une série B de 49 M$. Ventures et Earlybird Venture Capital ont dirigé le tour suivis par les nouveaux entrants...

Lysogene, Deinove, Poxel, Innate pharma, Sanofi

Fin de sauvegarde et début de procédure redressement judiciaire pour Lysogene faute d’avoir trouvé une solution financière. Cette demande a été examinée et approuvée...

Amolyt Pharma, Xoma, Memo Therapeutics, Exeliom biosciences, Genomic Vision, LifeArc, Motor Neurone Disease Association, My Name’5 Doddie Foundation

Amolyt Pharma sort son chéquier (les termes financiers ne sont pas dévoilés) et signe un accord de recherche et d’option de licence avec XOMA....

Julier Medical, Sofinnova partners, AdipoPharma

La medtech francilienne Julier Medical boucle un amorçage de 3  M€ auprès de Sofinnova Partners. Les fonds soutiendront le développement du dispositif de thrombectomie...
- Publicité -spot_img

Derniers articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page