dimanche 16 juin 2024

1076-17-06-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ][download id="207370"] [/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

XENOTHERA PERSISTE ET SIGNE

(BIOTECHFINANCES N°974 Lundi 7 février 2022) Lorsque l’on évoque les thérapies contre le SARS-CoV-2, il semble que le sort s’acharne sur les biotech françaises. En effet, on ne compte plus les désillusions. Dernière en date, Xenothera vient d’essuyer un refus de la part de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité des Médicaments) pour une demande de commercialisation accélérée du XAV-19, son traitement à base d’anticorps polyclonaux. Pour l’agence, les données actuelles ne sont pas suffisantes pour justifier cette décision. D’ailleurs, elle stipule dans son compte rendu : « …l’ANSM ne peut attester à ce jour d’une forte présomption d’efficacité et de sécurité du médicament XAV-19 150mg (5mg/ml) » dans l’indication thérapeutique « XAV- 19 est indiqué dans le traitement des atteintes pulmonaires modérées due à la COVID- 19 chez des patients adultes hospitalisés, ayant un score NEWS < 5, nécessitant une oxygénothérapie à bas débit ne dépassant pas 4L/min en l’état des données disponibles ». Si les résultats de l’essai de phase 2b POLYCOR ne permettent encore pas de conclure sur l’efficacité du traitement, l’étude pivot de phase 2/3 EUROXAV en cours devrait tout de même alimenter les réflexions du régulateur. D’ailleurs dans les attendus, le régulateur semble en admettre l’augure : « La poursuite de ce développement semble d’autant plus pertinent que les résultats préliminaires concernant l’efficacité in vitro de XAV-19 vis à vis du variant Omicron ne semble pas mettre en évidence de diminution d’efficacité comme cela peut être le cas pour d’autres médicaments disponibles actuellement. Il faudra porter une attention particulière sur la définition de la population cible dans le cadre de développements futurs ». Ainsi donc l’agence ne ferme-t-elle pas la porte aux résultats à venir en soulignant notamment l’intérêt des anticorps polyclonaux dans certains phénomènes de résistance ou d’échappement des thérapies monoclonales. Par ailleurs, le régulateur souligne l’importance du choix de la population cible ainsi que de l’indication. Cerise sur le gâteau, les données de sécurité montrent que le XAV-19 génère moins d’effets indésirables que le placebo. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Nous en voulons pour preuve le Paxlovid™ de Pfizer, aux nombreux effets indésirables et iatrogènes (combinaisons médicamenteuses), que l’HAS vient d’autoriser à la commercialisation. Sans chercher à comparer des situations totalement différentes, Xenothera cumule donc un certain nombre d’inconvénients : innovation radicale (anticorps polyclonaux vs combinaison de molécules antirétrovirales connues), biotech (limite au recrutement de patients, indication peut-être mieux cernée, financement plus ardu, accès plus difficile aux instances). Toutefois, Xenothera, qui attend la fin d’EUROXAV avant une possible resoumission de son dossier devra se battre encore plus pour atteindre son objectif, que nous espérons proche.

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Les articles

FOREPONT CAPITAL VEUT AIDER LES BIOTECHS ET MEDTECHS FRANÇAISES À TRAVERSER L’ATLANTIQUE

Créé aux États-Unis par Éric Attias en 2017, le fonds compte 13 entreprises en portefeuille et entend ouvrir un nouveau véhicule d'investissement l'an prochain.   Avec...

RÉVOLUTIONNER LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE

Au-delà des traitements actuels, plusieurs start-ups françaises développent aujourd’hui des thérapies prometteuses pour l’arthrose aussi bien pour la santé humaine que vétérinaire. À terme,...

ADCYTHERIX RÉUNIT 30 M€ DES SON AMORÇAGE

Cette biotech marseillaise est fondée par l'équipe qui a développé et vendu Emergence Therapeutics à Eli Lilly pour plus de 400 M€ en fin d'année...

DEUXIEME MOUTURE FESTIVE POUR ELTIF-2

La Commission Européenne (CE) semble avoir enfin pris la mesure du retard accumulé dans le financement des entreprises innovantes, mais aussi dans celui de...

L’essentiel de la semaine du 10 au 14 juin 2024

Monde  (États-Unis/Biotech/Immunologie) - Santa Ana Bio décroche un financement combiné de 168 M$ pour ses séries A et B. L'investisseur fondateur Versant Ventures mène le tour...

L’essentiel de la semaine du 3 au 7 juin 2024

Monde           (États-Unis/Medtech/IA) - Becton, Dickinson and Company (BDX), et Edwards Lifesciences (EW) ont conclu un accord définitif selon lequel BD acquerra le groupe de...

IL FAUT SAUVER LE SOLDAT METEX

Cette affaire a fait l’adhésion par-delà les clivages. En effet, le ban et l’arrière-ban de la classe politique de la droite à la gauche...

ADVANCED BIODESIGN EN PHASE DE SÉDUIRE DES FONDS OU UN INDUSTRIEL

Advanced BioDesign franchit un cap avec des données prometteuses sur ABD-3001, dans la leucémie aigüe myéloïde. Pour poursuivre ses essais cliniques sur ses inhibiteurs...

HIGHLIFE : 10 MDS$ À PORTÉE DE MAIN

Un tour C à 50 M€ d’ici la fin de cette année ! C’est l’objectif révisé à la hausse pour la levée de fonds de Highlife...

15h Biotech Express

Santa Ana Bio, Foresite Capital, Avava

(États-Unis/Biotech/Immunologie) - Santa Ana Bio décroche un financement combiné de 168 M$ pour ses séries A et B. L'investisseur fondateur Versant Ventures mène le...

Phaxiam Therapeutics, Alzheon, Alida Biosciences, LEEM

(Lyon/Biotech/Infections ostéoarticulaires) - Phaxiam Therapeutics lance une augmentation de capital de 10 M€, extensible à 11,5 M€ pour soutenir son expansion et ses essais...

Adcytherix, Orphelia Pharma, Genfit, Ipsen

(Marseille/Biotech/ADC) - Adcytherix boucle un amorçage de 30 M€ dirigé par Pontifax suivi de Pureos Bioventures, RA Capital Management, Dawn Biopharma et des dirigeants...

4Moving Biotech

(Lille/Biotech/Arthrose) - L’essai clinique Lasare de phase I de 4Moving Biotech chez les patients atteints d'arthrose du genou a atteint son objectif principal, confirmant...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×