7.5 C
Paris
samedi 26 novembre 2022
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

Y a-t-il un pilote pour l’AIS ?

Une directrice ou un directeur pour l’Agence d’innovation en santé ? Il semble bien que depuis la publication en fin juin 2021 du plan d’action « Innovation Santé 2030 », qui escomptait « faire de la France la première nation européenne innovante et souveraine en santé », nous soyons à la recherche d’un pilote. La vraie question est : sommes-nous à la recherche d’une personnalité si exceptionnelle, qu’elle en devient rarissime ou simplement entre élections présidentielles, législatives et réductions de la dramatisation du Covid nous soyons, aux plus hauts sommets de l’Etat, passé à autre chose ? Après tout, cette agence, l’une des préconisations du comité stratégique des industries de santé (CSIS), nous avait été présentée comme l’élément indispensable pour retrouver notre leadership et notre souveraineté « pharmaceutique ». Alors aujourd’hui qu’elle peine à trouver son Cicerone nous semble quelque peu anachronique. Peut-être est-ce dû au fait que l’agence ne devrait ouvrir ses portes qu’au premier semestre 22 et qu’il reste un mois plein avant la cette date fatidique. Cependant, il est de tradition que le directeur arrive avant le début de l’activité afin de constituer son équipe, d’essuyer les plâtres, de définir sa stratégie.

Un retard à l’allumage qui joue à plein

Il semblerait que nous soyons passés au management 3.0 qui stipule que maintenant pour réduire les tracas du dirigeant, son équipe soit constituée avant sa nomination comme il a été procédé pour Madame La Première Ministre, qui est arrivé à Matignon avec un directeur de cabinet déjà en place. Certes, l’importance protocolaire de notre agence est bien moindre que celle du 57 rue de Varenne, mais tout de même. Nous serions en droit d’avoir un responsable rapidement, car les chantiers sont nombreux (cf. les attendus du CSIS). Notre président n’avait-il pas, lors de l’une de ses récentes interventions, fixé un certain nombre de deadlines dans le pilotage du plan Innovation Santé (production de biomolécules, développement de nouvelles approches, de nouvelles sociétés…). Mais voilà, le retard à l’allumage, qui caractérise trop souvent nos décisions dans ce domaine a une nouvelle fois, joué à plein. En effet, cette structure, qui intégrera aussi bien des chercheurs que des professionnels de santé, des industriels ou des associations de patients, ne devrait pas être une énième agence. Le chef de l’Etat, n’a-t-il pas évoqué « une mobilisation générale, pour être enfin au rendez-vous de la première nation innovante en santé en Europe… » ? N’allons pas chercher trop loin. C’est très certainement cette ambition qui appelle à peser et repeser les candidatures pour la direction de cette entité, qui ne sera pas facile à mener par grand vent. Mais point trop n’en faut.

Les articles

FIL ROUGE BIOMAP FRANCE 2023

En suivant notre fil rouge au quotidien actualisé chaque jour sur www.biotech-finances.com vous pouvez savoir si votre société figure ou non sur la BioMap...

MALADIES RARES : RÉVISION SOUS TENSION

Ne pas enrayer la dynamique d’un système qui, bien que demandant à être ajusté, a permis de créer une filière européenne performante autour des...

LA NOUVELLE MOUTURE DU PROJET DE RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE SUR LES MALADIES RARES ATTENDUE DÉBUT 2023

Prévu avant la fin de cette année, le projet devrait être présenté au premier trimestre pour une entrée en vigueur en 2024 au plus...

L’essentiel de la semaine du 21 au 28 novembre 2022

Monde         Le géant japonais Kyowa Kirin (TSE : 4151) et l’Allemand Grünenthal montent une co-entreprise. La nouvelle entité dont Grünenthal détiendra 51% soutiendra le déploiement...

MÉDOCS : PÉNURIE À TOUS LES ÉTAGES

Si à l’issue de la crise sanitaire aigüe qui avait non seulement stigmatisé nos déficits nombreux mais surtout surpris l’ensemble de l’écosystème, les relations...

CHERRY BIOTECH VEUT LEVER 5 M€ POUR INDUSTRIALISER SON CUBIX

Les signaux sont au vert pour Cherry Biotech. Lauréate du European Innovation Council Transition, l’entreprise ambitionne de lever 5 M€ en série A en 2023...

Jeito Capital mène la Série C de 50M€ l’Allemand CatalYM 

Jeito Capital poursuit la diversification de ses paris industriels avec un premier investissement en Allemagne. Un financement au stade clinique. Le fonds français annonce...

L’essentiel de la semaine du 14 au 21 Novembre 2022

Monde            Aux Etats-Unis, Curevo Vaccine (Curevo), clôture une série A1 de 26 M$ qui vient compléter un tour initial de 60 M$ mené début 2022. Les...

VidPrevtyn Beta : quand le leader fait une descente en rappel

Nous ne l’espérions plus ! Sanofi et son partenaire GSK viennent de voir leur vaccin anti-SARS-Cov-2 (Covid-19), le VidPrevtyn Beta approuvé par l’Agence Européenne...

15h Biotech Express

BEI, Medincell, Takeda, Fujifilm, Abbvie, Hemispherian

La BEI et MedinCell (MEDCL) ont signé un nouvel accord pour prêt de 40 M€ destiné à soutenir le développement de traitements basés sur...

CSL, Eurobio Scientific, Acobiom, Acticor

Hemgenix, la thérapie génique à usage unique pour les adultes appropriés atteints d'hémophilie B produite par CSL (ASX : CSL) a été approuvée par...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page