mardi 16 juillet 2024
spot_img

1079-15-07-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ][download id="207547"][/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

QUANTUM SURGICAL LÈVE 30M€ AUPRÈS DE LA BEI

La Banque Européenne d’Investissement vient d’accorder une nouvelle ligne de crédit à la société robotique médicale montpelliéraine.

Plus qu’une marque de confiance, une confiance… renouvelée ! La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’octroyer un second prêt à la medtech française Quantum Surgical. Développeuse d’un robot médical baptisé Epione, dédié à la radiologie interventionnelle, l’entreprise fournit aux radiologues un outil dédié au traitement miniinvasif de cancers dans l’abdomen et au niveau des poumons. Ainsi, cette société installée à Montpellier (Hérault) décroche un nouveau financement d’un montant de 30 M€. Une ligne de crédit qui en suit un autre de 15 M€ accordé par la même BEI en 2021.

Ce prêt souligne la confiance de la BEI qui nous identifie comme un potentiel leader dans notre secteur, ce dont nous nous réjouissons“, sourit Bertin Nahum, le PDG de Quantum Surgical. Huit ans après sa création, Quantum Surgical a levé un total de 76 M€*, en capital notamment auprès de son actionnaire historique le fonds hong-kongais Ally Bridge Group. Parce que le premier prêt de la BEI était conditionné à une augmentation de capital d’un montant de 7,5 M€ minimum, l’entreprise a procédé “pour 9 M€” à l’entrée de nouveaux actionnaires, invités à sa table en toute fin d’année 2023. “Il s’agit de family offices héraultais qui souhaitent à ce jour rester discrets“, avance simplement Bertin Nahum qui, transparent, détaille que 50 M€ sur les 76 M€ récoltés, ont à ce jour été consommés par sa société.

Ce financement aux sources historiques de l’entreprise n’obère en rien son ambition internationale. Ayant remporté le Prix Gallien USA en 2022, Quantum Surgical table sur un développement fort aux Etats-Unis, premier marché mondial pour les dispositifs médicaux. Bertin Nahum s’est d’ailleurs installé en Floride depuis un an. « Bien sûr, l’argent fraîchement levé va nous permettre de recruter. Il s’agit d’abord d’équipes commerciales. Mais il nous faut aussi nous entourer d’ingénieurs chargés d’assister les médecins dans la prise en mains de leur nouvel outil de travail », détaille le dirigeant conscient de la longue tâche d’évangélisation à mener auprès des radiologues interventionnels.

Priorité aux Etats-Unis, 1er marché mondial pour les DM

« Cependant, » précise immédiatement Bertin Nahum, « il ne suffit pas de recruter des équipes pour se développer aux Etats-Unis. Une implication forte et une présence de la direction est nécessaire », estime le patron français -créateur en 2002 de la société de robotique chirurgicale Medtech revendue à l’Américain Zimmer Biomet Robotics en 2017- Quantum Surgical a vendu son premier robot Outre-Atlantique au Baptist Health South Florida and Miami Cancer Institute. “Ici, comme en Europe, nous nous attelons à convaincre des leaders d’opinion. Il faut encourager les médecins à publier et présenter leurs travaux lors de grands congrès. Dans les prochaines semaines, nous devrions conclure un marché avec un grand hôpital de la côte Ouest“, souligne le dirigeant qui, en France, a notamment installé Epione à l’Institut Gustave Roussy et, plus récemment, à l’Institut Paoli-Calmettes, le centre Unicancer de Marseille.

Si Quantum Surgical regarde attentivement les marchés européens et américains, l’entreprise a, en revanche, abandonné toute ambition sur le marché chinois, deuxième marché mondial en matière de medtech. “Malheureusement, regrette Bertin Nahum, depuis l’épidémie de Covid-19, la Chine n’est plus attractive, ni accessible pour les entreprises non-chinoises. Il serait très difficile pour une entreprise comme la nôtre (malgré son actionnariat hong-kongais, ndlr) de s’y développer.

5 robots Epione vendus

À ce jour, Quantum a vendu 5 robots Epione –tous fabriqués en France- dont le prix catalogue s’élève à environ 1 M€. L’entreprise qui emploie environ 110 personnes ne communique pas sur ses objectifs de vente. Elle espère dans le courant de l’année obtenir une autorisation, des deux côtés de l’Atlantique, pour une nouvelle aire thérapeutique sur les os.

Guillaume Mollaret

*Dans le détail : 40 M€ en capital ; prêt : 33 M€ (car une partie des 30 M€ accordé aujourd’hui sert à solder le précédent emprunt) ; et 3 M€ de subvention.

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Articles de la même catégorie

SCIRHOM : 63 M€ ET DES MILLIARDS EN VUE

SciRhom avait prévu de lever entre 20 et 25 M€ mais finalement les investisseurs se sont accordés pour un tour A beaucoup plus conséquent et...

DUBAÏ : NOUVEAU BOSTON DU MOYEN ORIENT ?

Représenté en force à l’occasion du salon VivaTech, Dubaï entend être le phare de la biotech au Moyen-Orient. Majed Al Suwaidi et Marwan Abdulaziz...

OVERSEED : 6,7 M€ POUR LE PIONNIER FRANÇAIS DU CANNABIS MÉDICAL

Cette série A va permettre à la Biotech de finaliser le développement de ses produits issus du cannabis médical pour être la première à...

ÉPIGÉNÉTIQUE, L’AUTRE CODE

Les documents relatifs à la réunion du comité consultatif sur le donanemab d'Eli Lilly sont arrivés, révélant plusieurs préoccupations de la FDA concernant les...

RÉSEAU SATT : OBJECTIF +50 % DE MATURATION D’ICI 2027

Le Réseau SATT, composé de 13 entités, renouvelle son bureau et place à sa tête Xavier Apolinarski, actuel président de la SATT Paris-Saclay. L’occasion...

GENFIT POURQUOI SI PEU D’INTÉRÊT BOURSIER ? 

En juin dernier, la FDA décidait d’approuver dans une procédure accélérée, l’Iqirvo de Genfit (elafibranor) et de son partenaire Ipsen pour le traitement de...

COMPTES RENDUS DES TABLES RONDES DE LA PREMIÈRE ÉDITION DU HEALTHTECH ACCÉLÉRATIONS SUMMIT 1

HEALTHTECH ACCÉLÉRATIONS SUMMIT 1  180 participants pour notre premier Healthtech Accelerations Summit placé sous le marrainage de Laurence Tiennot-Herment présidente de l’AFM Téléthon. De l’aveux...

ANDZONBIO S’INSTALLE DANS LA ZONE DE PERFORMANCE DES START-UP BUILDERS

La tendance, ces derniers temps, est au package conjoint de séries A + B d’envergure (1). À quelques jours d’intervalle, les Américaines Santa Ana...

Baromètre de l’attractivité pour les entreprises du médicament : la France doit faire mieux !

Les entreprises du médicament regroupées dans le LEEM ont publié le 18 juin leur baromètre annuel sur l’attractivité de la France réalisé par Roland...

15h Biotech Express

Asceneuron, Sofinnova Partners, SamanTree Medical, CatalYm, Jeito Capital, Digestiva

(Suisse États-Unis/Biotech/Maladies neurodégénératives) – Asceneuron finalise une série C sursouscrite de 100 M$ menée par Novo Holdings suivi de EQT Life Sciences - LSP...

Poxel, AusperBio, Amolyt Pharma, Sensorion

(Lyon/Biotech/Maladies métaboliques) - Poxel (POXEL) présente ses résultats financiers pour le deuxième trimestre et le premier semestre 2024 et annonce le report de son...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×