Accueil Industrie Vetbiobank conforte sa valeur avec Virbac

Vetbiobank conforte sa valeur avec Virbac

Nadia Plantier, COO de Vetbiobank

La vetbiotech lyonnaise Vetbiobank passe un beau cap de valorisation en signant un contrat de partenariat stratégique avec Virbac, 6e groupe vétérinaire mondial. Les termes financiers ne sont pas dévoilés comme dans la majorité des deals qui engagent le cercle fermé des big players du monde vétérinaire. L’accord qui comprend un upfront et des paiements de royalties classiques porte sur le développement de nouvelles thérapies de médecine régénérative en santé animale. Il couvre le co-développement et la commercialisation d’un médicament à base de cellules souches néonatales pour le traitement d’une maladie inflammatoire chronique animale. « Cette collaboration nous ouvre de nouvelles perspectives de croissance, » indique Stéphane Maddens, président de Vetbiobank. Elle devrait, dans tous les cas, permettre d’amener rapidement le candidat choisi jusqu’au marché.

Un tour A de 5 M€

Créée en 2011, Vetbiobank a, depuis l’origine, levé 2,2 M€.

Nadia Plantier, COO de Vetbiobank

« Une performance, car avec peu de moyens, nous sommes parvenus à créer de la valeur et faire progresser nos produits, » note Nadia Plantier COO de Vetbiobank qui ajoute : « Cette reconnaissance industrielle nous place dans une belle dynamique pour parvenir à lever des fonds, une série A dont le montant cible est de 5 M€ ».Cette dernière permettra le développement et la mise sur le marché de traitements complémentaires.  L’entreprise a d’ores et déjà démontré sa capacité à produire dans des conditions BPF de très grandes quantités de cellules et à dérouler avec succès plusieurs essais cliniques notamment celui de phase III dans l’arthrose canine. Une première autorisation de mise sur le marché est attendue d’ici 2 ans.  

            J-B.T. 

 

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page