mardi 16 juillet 2024
spot_img

1079-15-07-2024

[ihc-hide-content ihc_mb_type="show" ihc_mb_who="4,5,6,7" ihc_mb_template="-1" ][download id="207547"][/ihc-hide-content]
41,00 
0,00 €

Votre panier est vide.

NETRI prépare un saut de géant dans les neuro-organes sur puces

NETRI veut fabriquer à grande échelle ses modèles neuronaux sur puce pour se positionner en leader sur un marché de 1,3 Md$.

Après une levée de fonds de série A de 8 M€ réalisée début 2022, NETRI vise une levée de série B avoisinant plusieurs dizaines de millions d’euros dans le but de passer en phase industrielle début 2023 auprès de 4 acteurs identifiés dont un institutionnel. L’entreprise prévoit par ailleurs le recrutement de 20 personnes d’ici la fin de cette année 2022 pour les fonctions R&D et business. Les nouveaux arrivants rejoindront les 40 autres salariés au sein du Biodistrict de Gerland, tandis que sera lancée la construction de l’usine de bioproduction sur 2000 m2. La livraison des bâtiments dans lesquels seront investis environ 20 millions d’euros est prévue en 2024 et en vitesse de croisière NETRI entend produire 600 dispositifs pré cultivés par mois.

Les enjeux sont de taille, en termes de réduction des coûts de santé à travers l’arrêt précoce du développement de molécules vouées à l’échec, que de l’utilisation des animaux en recherche préclinique qui sont visés grâce aux dispositifs microfluidiques d’organes-sur-puce. En effet, plus de 75% des candidats médicaments échouent en phase clinique malgré une validation en phase pré-clinique, avec un budget de développement estimé à 3 milliards d’euros pour 1 candidat médicament.

Les dispositifs micro-fluidiques : une technologie éprouvée

L’approche micro-fluidique appliquée au champ médical doit ses lettres de noblesse au Pr Donald Ingber qui a créé dès 2011 le “poumon sur puce” en réalisant une interface de cellules saluée et approuvée par la FDA (Food and Drug Administration) en 2017 pour son potentiel dans le traitement de la mucoviscidose. L’ambition de NETRI, prise dans l’engouement pour les organes-sur-puce, riches de promesse pour le développement pré-clinique, est de proposer des modèles pour les maladies du cerveau. L’idée : recréer la fonctionnalité d’un organe, en l’occurrence du cerveau, dans un dispositif microfluidique. “Pour mimer les troubles neurologiques il est nécessaire de connecter des millions de cellules, et nous visons à l’aide de nos co-cultures cellulaires humaines à traduire ces connexions neuronales dans une organisation microfluidique” explique Thibault, précisant que seules les dendrites des neurones peuvent se projeter à travers les microcanaux de 3 microns afin d’établir des connexions.

Au-delà des maladies neurologiques…
Historiquement axée sur les troubles neurologiques (maladie de Parkinson, d’Alzheimer, SEP) NETRI souhaite étendre sa technologie neuro-like sur puce à toutes les composantes “neuro”, aux premiers rangs desquelles la neuro-cosmétique, le neuro-digestif, la neuro-nutrition ainsi que toutes les approches neuro-sensorielles. Ainsi sur un marché global de 6 Mds$ composé par les clients industriels qui développent des médicaments en pré-clinique in vitro, la start-up ciblera un marché de 1,3 Md$ à l’horizon 2030 par la commercialisation de ses dispositifs microfluidiques, NeoBento. Ces dispositifs permettent aux groupes pharmaceutiques, aux biotechs et aux CRO d’accélérer leurs phases pré-cliniques et de réduire leurs coûts de développement. La commercialisation des médicaments est plus rapide, on augmente leur nombre et leur efficacité tout en réduisant l’expérimentation animale. En effet, un dispositif correspond à 16 expérimentations animales. NETRI connaît d’ailleurs depuis 2018 une croissance organique que ce soit en termes de partenaires ou de clients.

Nathaly Mermet,
journaliste pôle sciences BiotechFinances 


Création : 2018

Localisation : Lyon

Co-fondateurs : Thibault Honegger (président et Directeur scientifique)
Florian Larramendy (Directeur R&D Innovations Technologiques)

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Les articles

SCIRHOM : 63 M€ ET DES MILLIARDS EN VUE

SciRhom avait prévu de lever entre 20 et 25 M€ mais finalement les investisseurs se sont accordés pour un tour A beaucoup plus conséquent et...

DUBAÏ : NOUVEAU BOSTON DU MOYEN ORIENT ?

Représenté en force à l’occasion du salon VivaTech, Dubaï entend être le phare de la biotech au Moyen-Orient. Majed Al Suwaidi et Marwan Abdulaziz...

OVERSEED : 6,7 M€ POUR LE PIONNIER FRANÇAIS DU CANNABIS MÉDICAL

Cette série A va permettre à la Biotech de finaliser le développement de ses produits issus du cannabis médical pour être la première à...

ÉPIGÉNÉTIQUE, L’AUTRE CODE

Les documents relatifs à la réunion du comité consultatif sur le donanemab d'Eli Lilly sont arrivés, révélant plusieurs préoccupations de la FDA concernant les...

L’essentiel de la semaine du 8 au 12 juillet 2024

Monde  (Pays-Bas/Biotech/Oncologie) - Pan Cancer T boucle une extension d’amorçage de 4,25 M€ avec InnovationQuarter suivi de Herk Ventures, Thuja Capital, Swanbridge Capital et Erasmus MC...

RÉSEAU SATT : OBJECTIF +50 % DE MATURATION D’ICI 2027

Le Réseau SATT, composé de 13 entités, renouvelle son bureau et place à sa tête Xavier Apolinarski, actuel président de la SATT Paris-Saclay. L’occasion...

L’essentiel de la semaine du 1 au 5 juillet 2024

Monde  (Grande-Bretagne/Biotech/Thérapie génique ophtalmique) - Beacon Therapeutics boucle une série B de 170 M$ pilotée par Forbion suivi des historiques Syncona Limited et Oxford Science...

GENFIT POURQUOI SI PEU D’INTÉRÊT BOURSIER ? 

En juin dernier, la FDA décidait d’approuver dans une procédure accélérée, l’Iqirvo de Genfit (elafibranor) et de son partenaire Ipsen pour le traitement de...

COMPTES RENDUS DES TABLES RONDES DE LA PREMIÈRE ÉDITION DU HEALTHTECH ACCÉLÉRATIONS SUMMIT 1

HEALTHTECH ACCÉLÉRATIONS SUMMIT 1  180 participants pour notre premier Healthtech Accelerations Summit placé sous le marrainage de Laurence Tiennot-Herment présidente de l’AFM Téléthon. De l’aveux...

15h Biotech Express

Asceneuron, Sofinnova Partners, SamanTree Medical, CatalYm, Jeito Capital, Digestiva

(Suisse États-Unis/Biotech/Maladies neurodégénératives) – Asceneuron finalise une série C sursouscrite de 100 M$ menée par Novo Holdings suivi de EQT Life Sciences - LSP...

Poxel, AusperBio, Amolyt Pharma, Sensorion

(Lyon/Biotech/Maladies métaboliques) - Poxel (POXEL) présente ses résultats financiers pour le deuxième trimestre et le premier semestre 2024 et annonce le report de son...

Pan Cancer T, Biophytis,  Ipsen, Foreseen Biotechnology

(Pays-Bas/Biotech/Oncologie) - Pan Cancer T boucle une extension d’amorçage de 4,25 M€ avec InnovationQuarter suivi de Herk Ventures, Thuja Capital, Swanbridge Capital et Erasmus MC...

Qubit Pharmaceuticals, Pharnext, Biocluster pour l’Innovation en Maladies infectieuses, OKYO Pharma, Sensome

(Paris/Deeptech/Découverte médicaments) - Qubit Pharmaceuticals décroche un financement de 8 M€ dans le cadre du plan France 2030 grâce à une avancée majeure développée...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×