3 C
Paris
dimanche 4 décembre 2022
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

« UN JOUR », RECORD DU MONDE BATTU

(BIOTECHFINANCES N°988 Lundi 23 mai 2022) Moderna détient un certain nombre de records impressionnants qui ne manquent pas de nous interpeller. Et récemment, la firme bostonienne a réalisé un exploit qui sera difficile à battre. En effet, elle a limogé son nouveau directeur administratif et financier (CFO), Jorge Gomez, après seulement une journée de fonction. Vraiment la barre est haute, car même chez nos ministres, où il faut parfois distinguer le temps de fonction du temps de présence, cela dure toujours un peu plus longtemps. Au-delà de l’aspect anecdotique, ce départ soudain et précipité, interpelle et serait, selon certains, la partie émergée d’un certain nombre de dysfonctionnements internes à la société. Une vague de départs de collaborateurs essentiels a touché la société durant ces deux dernières années : Lorence Kim, ex-CFO en 2020, Tal Zaks, ex-CMO en 2021 et Corinne Le Goff, ex-CCO, moins d’un an après sa prise de fonction.

Le débat sur la culture d’entreprise ressurgit

Il n’en fallait pas moins pour que le vieux débat sur l’étrange culture d’entreprise de Moderna réapparaisse dans la presse. Nous nous en étions fait l’écho dans ces colonnes. La question prend encore plus de relief quand on connait les causes du départ de M. Gomez qui serait sous le coup d’une enquête menée au sein de son ancienne entreprise Dentsply Sirona sur des problèmes d’information financière. Cela appelle bien des questions. S’agit-il « d’un coup de pas de chance » dans un recrutement urgent géré par un cabinet peu scrupuleux ? S’agit-il d’un épiphénomène dans la marche vers le succès de Moderna ? Est-ce la marque de quelque chose de plus profond notamment en matière de gouvernance ? Pour certains de nos confrères, il semble donc qu’après avoir sauvé le monde par son vaccin rapidement découvert, produit et distribué, Moderna doive à nouveau affronter ses démons. M. Gomez devrait toucher un package estimé à 700 000 dollars en dédommagement pour avoir juste fait le tour de son bureau, récupérer son badge, sa carte de cantine et saluer un certain nombre de ses futurs ex-collègues. Une idée à creuser en temps de réforme des retraites. Trêve de plaisanterie : cela oblige David Meline, l’ancien CFO à reprendre du service pour quelques temps et la société à désamorcer une potentielle bombe à retardement à propos de ses pratiques managériales, qui avaient déjà été fortement interrogées. Il reste qu’avec un chiffre d’affaires de 18,5 milliards de dollars en 2021, généré principalement par les quelque 800 millions de doses de Spikevax commercialisées, Moderna peut encore se permettre d’avoir des crises d’adolescence.

Les articles

Hypertension artérielle pulmonaire : Alsymo veut lever 4 à 5 M€

Créée début septembre, Alsymo ambitionne de proposer un nouvel actif pour un traitement transformant de l’HTAP, centré sur les mécanismes de remodelage vasculaire pulmonaire....

Radiothérapie Flash & Souveraineté sanitaire 

Il est rare que l’Edito Eco de France Inter évoque les avancées biomédicales ou encore les nouvelles thérapies. Aussi qu’elle ne fut pas notre...

Ibionext crée un « top-up fund » pour muscler ses start-ups

Le fonds d’investissement français Ibionext, cofondateur des 6 sociétés de santé dans lesquelles il est impliqué, annonce la création de ce qu’il appelle un...

JEITO CONFIRME SA THÈSE AVEC NEOGENE VENDUE 320 M$ À ASTRAZENECA

La belle nouvelle est tombée en milieu de semaine pour les équipes de Rafaèle Tordjmann. AstraZeneca acquiert la néerlandaise Neogene pour un montant total...

Deeptech : Biomemory, 5 M€ pour des teraoctets à foison

C’est une pépite dans le stockage de données dans l’ADN. La deeptech francilienne Biomemory créée voici un peu plus d’un an vient d’annoncer cette...

Sensome parée pour les premières ventes

Déjà 30 patients recrutés dans son essai clinique dont le démarrage a eu lieu en plein covid en Australie qui doit en inclure 100...

L’essentiel de la semaine du 28 novembre au 2 décembre 2022

Monde           L’Américaine iECURE boucle un tour A-1 de 65 M$ codirigé par Novo Holdings et LYFE Capital avec une participation importante des historiques Versant Ventures...

MEDSENIC, BIOSENIC : L’ESSENTIEL, C’EST LE PATIENT

Le reverse merger opéré entre Medsenic et Bone Therapeutics qui devient BioSenic consolide le déploiement d’une phase 2 « ALLOB » dans le traitement...

On refait l’actu des Healthtechs avec Sabine Dandiguian – Épisode 2

Soyez prêts à partager une vision inspirante de l’actualité en santé et à explorer la planète healthtech à travers le regard particulier d’une investisseuse...

15h Biotech Express

Sparing Vision, MedinCell

Sparing Vision avance. Ce  spécialiste de la thérapie génique en ophtalmologie a obtenu l’autorisation de conduire son premier essai clinique avec SPVN06, aux Etats-Unis....

AC Immune, Janssen pharmaceuticals, Sensome, Sensorion, iEcure

Un pas de plus contre alzheimer. La biotech suisse AC Immune (ACIU) et Janssen Pharmaceuticals s'entendent sur la sélection pour un développement ultérieur du...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page