5.2 C
Paris
samedi 26 novembre 2022
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

À quand la vision de la France de demain ?

(BIOTECHFINANCES N°987 lundi 16 mai 2022) Maintenant que les excès paroxystiques des combats des premier et deuxième tours sont retombés, penchons-nous rétrospectivement sur une campagne qui aura beaucoup déçu. De notre avis, elle n’aura que survolé des problèmes qui nous semblent essentiels. Nous en voulons pour preuve la quasi-absence (et nous sommes flatteurs !) de discours sur le futur, sur nos évolutions et notamment sur la science, l’innovation, le développement technologique et la place de notre beau pays dans l’économie de demain. Sans être un vil contempteur de cette forme d’échange démocratique et des sujets qui y ont été abordés, je dois avouer que j’ai été personnellement profondément désappointé tant par la forme que le fond. Comme tout un chacun, je ressens une diminution de mon pouvoir d’achat et croyez-le ou non, je m’en inquiète, mais je mâtine cette inquiétude d’un regard sur le monde d’aujourd’hui. Hors, cette campagne et très probablement les législatives se cantonneront à la déclinaison d’une liste de mesures plus démagogiques les unes que les autres pour s’attirer les faveurs du grand public en oubliant que l’inflation tout comme la croissance est moins accentuée dans notre beau pays que partout ailleurs. Et nous oublierons jusqu’au prochain hiver que nous sortons d’une crise sanitaire exceptionnelle, qui a secoué, bloqué et continue de gripper l’économie mondiale. Nous enterrerons bien profond dans un coin de notre cerveau, « le quoiqu’il en coûte » et ses conséquences au prétexte du retour d’une situation qui semble normalisée. Je reproche à cette campagne et probablement à celle des législatives (je fais certainement là une insulte à l’avenir) d‘induire une vision étriquée de notre présence en Europe et dans le monde qui malheureusement change autour de nous et sans nous. Comme le disait si bien Dominique de Villepin dans un discours demeuré célèbre « un vieux pays, la France, d’un vieux contient… » est une trajectoire que nous semblons malheureusement confirmer. Je nous reproche aussi de ne pas comprendre que la transition énergétique que nous espérons tous, sera de tout manière inflationniste, car nécessitant des investissements peu rentables dans un premier temps et appelant à une transformation profonde de notre modèle de société. Certes, Emmanuel Macron avait communiqué en avance de phase, dès octobre 2021, sa vision de la France avec le Plan France 2030, mais elle aurait mérité bien des éclaircissements car elle a été présentée sous l’angle économique pour développer la compétitivité industrielle et les technologies stratégiques.

Les articles

FIL ROUGE BIOMAP FRANCE 2023

En suivant notre fil rouge au quotidien actualisé chaque jour sur www.biotech-finances.com vous pouvez savoir si votre société figure ou non sur la BioMap...

MALADIES RARES : RÉVISION SOUS TENSION

Ne pas enrayer la dynamique d’un système qui, bien que demandant à être ajusté, a permis de créer une filière européenne performante autour des...

LA NOUVELLE MOUTURE DU PROJET DE RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE SUR LES MALADIES RARES ATTENDUE DÉBUT 2023

Prévu avant la fin de cette année, le projet devrait être présenté au premier trimestre pour une entrée en vigueur en 2024 au plus...

L’essentiel de la semaine du 21 au 28 novembre 2022

Monde         Le géant japonais Kyowa Kirin (TSE : 4151) et l’Allemand Grünenthal montent une co-entreprise. La nouvelle entité dont Grünenthal détiendra 51% soutiendra le déploiement...

MÉDOCS : PÉNURIE À TOUS LES ÉTAGES

Si à l’issue de la crise sanitaire aigüe qui avait non seulement stigmatisé nos déficits nombreux mais surtout surpris l’ensemble de l’écosystème, les relations...

CHERRY BIOTECH VEUT LEVER 5 M€ POUR INDUSTRIALISER SON CUBIX

Les signaux sont au vert pour Cherry Biotech. Lauréate du European Innovation Council Transition, l’entreprise ambitionne de lever 5 M€ en série A en 2023...

Jeito Capital mène la Série C de 50M€ l’Allemand CatalYM 

Jeito Capital poursuit la diversification de ses paris industriels avec un premier investissement en Allemagne. Un financement au stade clinique. Le fonds français annonce...

L’essentiel de la semaine du 14 au 21 Novembre 2022

Monde            Aux Etats-Unis, Curevo Vaccine (Curevo), clôture une série A1 de 26 M$ qui vient compléter un tour initial de 60 M$ mené début 2022. Les...

VidPrevtyn Beta : quand le leader fait une descente en rappel

Nous ne l’espérions plus ! Sanofi et son partenaire GSK viennent de voir leur vaccin anti-SARS-Cov-2 (Covid-19), le VidPrevtyn Beta approuvé par l’Agence Européenne...

15h Biotech Express

BEI, Medincell, Takeda, Fujifilm, Abbvie, Hemispherian

La BEI et MedinCell (MEDCL) ont signé un nouvel accord pour prêt de 40 M€ destiné à soutenir le développement de traitements basés sur...

CSL, Eurobio Scientific, Acobiom, Acticor

Hemgenix, la thérapie génique à usage unique pour les adultes appropriés atteints d'hémophilie B produite par CSL (ASX : CSL) a été approuvée par...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page