4.2 C
Paris
samedi 24 février 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

- Publicité -spot_img

ABIVAX, DES AMBITIONS ET DES OPTIONS

Abivax a publié cette semaine des résultats prometteurs de l’étude de maintenance de phase 2a évaluant son principal candidat médicament, ABX464, dans la polyarthrite rhumatoïde (PR) après 1 an de traitement. Pour rappel, ABX464 est une petite molécule administrée par voie orale et ciblant les maladies inflammatoires. Parmi les 40 patients inclus dans l’étude, 33 % ont atteint le stade de rémission. Et si on se réfère uniquement aux 23 patients qui sont allés jusqu’au bout de l’étude, ils sont 57% à atteindre la rémission. Seuls 17 patients ont cessé le traitement « en raison soit d’effets indésirables légers ou modérés, soit d‘une aggravation des symptômes liés à la PR ». Ces données viennent confirmer les bons résultats de phase 2a publiés en juin dernier où ABX464 était évalué en association avec du méthotrexate. La biotech souhaite donc aujourd’hui poursuivre le développement de son candidat pour traiter la PR dans le cadre d’une phase 2b. Il s’agit d’un marché estimé dans les pays du G7 à 22,3 Mds$.

Visibilité financière jusqu’en octobre

En parallèle, ABX464 est testé dans 2 autres indications. Dans la rectocolite hémorragique avec une étude de phase 3 dont l’inclusion des premiers patients est prévue au cours du 2e trimestre 2022. Et dans la maladie de Crohn avec étude « pivot » de phase 2b en préparation. Au final, « le marché actuellement accessible pour ABX464 dans les MICI (rectocolite hémorragique et maladie de Crohn) et la PR devrait atteindre 50 Mds$ d’ici 2026 », selon l’entreprise.

Reste que la poursuite des programmes dépend des ressources financières d’Abivax. La biotech dispose d’une trésorerie suffisante jusqu’à la fin du 3e trimestre et étudie pour la suite plusieurs options de partenariats concernant ABX464. Cela pourrait déboucher sur un accord de licence ou de M&A dès cette année, avant le lancement de la phase 3 dans la rectocolite hémorragique ou bien plus tard mais avant l’enregistrement du produit. La levée de fonds en bourse notamment au travers d’une IPO au Nasdaq reste également une piste.

Les articles

Aduhelm : Biogen jette l’éponge

La nouvelle, nous a tous un peu surpris. Biogen a décidé d’arrêter non seulement la production et donc la commercialisation de l’Aduhelm, mais aussi...

OXURION RENAÎT DE SES CENDRES

Atlas Special Opportunities et le nouveau CEO d’Oxurion Pascal Ghoson (officiellement en poste depuis début 2024) ont mis en œuvre un plan stratégique pour...

ALZHEIMER ET COMMOTIONS : REGENLIFE EST EN TRAIN DE LEVER 5 À 6 M€

La medtech montpelliéraine qui développe des dispositifs médicaux utilisant la stimulation tri-photonique pour moduler l’inflammation cérébrale, responsable de troubles cognitifs allant de l’Alzheimer à...

SERENDIP DE LA VIGNE AU VACCIN ANTITUMORAL

La biotech strasbourgeoise créée mi-2023 valorise un système de délivrance, une particule pseudo-virale (VLP) non infectieuse dérivée d’un virus de la vigne. Par modification...

Communiqué Nosopharm

Nosopharm est une entreprise de biotechnologie créée en 2009. Nosopharm a découvert la nouvelle classe antibiotique des Odilorhabines par l’exploitation innovante d’une biodiversité microbienne sous...

BIOLOGIA MAXIMA POUR BIOPTIMUS !

« Il ne serait guère étonnant qu’en 2024, Bioptimus nous annonce d’énormes avancées et un nouveau tour conséquent. » D’emblée, Simon Turner, Partner chez Sofinnova partners,...

L’essentiel de la semaine du 19 au 23 février 2024

Monde          (États-Unis/Biotech/Maladies infectieuses) - Sur la base d'un avis positif émis par l'Agence européenne des médicaments, la Commission européenne accorde la désignation de médicament...

GLIOBLASTOME : 3 CONTRE 1

Trois entrepreneurs, trois entreprises, trois approches thérapeutiques différentes, un seul objectif : vaincre le glioblastome. BiotechFinances vous convie pour un webinaire exceptionnel qui réunira pour...

ALYS : le Starlink de l’immuno-dermatologie entre en orbite

Comment ne pas faire le rapprochement ? Alys dont le lancement a été annoncé cette semaine et qui bénéficie d’un financement de 100 M$, abondé dans...

15h Biotech Express

Arcturus Therapeutics, Ori, HighLife

(États-Unis/Biotech/Maladies infectieuses) - Sur la base d'un avis positif émis par l'Agence européenne des médicaments, la Commission européenne accorde la désignation de médicament orphelin...

Phaxiam Therapeutics, MMI, Panakès Partners, Andera Partners

(Lyon/Biotech/Antibiorésistance) - Phaxiam Therapeutics (PHXM), issue de la fusion d’Erytech et de Pherecydes pharma, notifie officiellement au Nasdaq Stock Market son intention de retirer...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×