mercredi 24 avril 2024
0,00 €

Votre panier est vide.

VERS UN REBOND DES BIOTECHS AU DEUXIÈME SEMESTRE 2022 ?

(BIOTECHFINANCES N°988 Lundi 23 mai 2022) Depuis plus d’un an, le secteur corrige en Bourse. S’il pâtit comme l’ensemble des entreprises en croissance, de la hausse des taux d’intérêt, il est aussi affecté par des difficultés spécifiques comme les retards pris en matière d’avancées thérapeutiques. Les attentes sont ainsi importantes dans les prochains mois, augurant d’un rebond rapide, dès leur concrétisation.

Avec une baisse depuis le début de l’année de 24,06% au 16 Mai du Nasdaq Biotechnology, l’indice de référence des valeurs biotech, la correction du secteur n’a rien à envier à celle des valeurs technologiques. Il est en effet pénalisé par la hausse des taux d’intérêt engagée par la banque centrale américaine (Fed). Celle-ci est, de façon générale, délétère pour les actions car elle implique une plus grande différence entre la valeur future des sociétés et leur valeur actuelle. Et cette différence est d’autant plus marquée pour les valeurs de croissance dont les revenus à venir sont significativement supérieurs aux revenus actuels.

Peu d’annonces

Le secteur souffre en plus de difficultés spécifiques. « Après avoir atteint un sommet en février 2021, les valorisations boursières des biotechs ont commencé à décliner, les investisseurs n’ayant pas jugé pertinent de se positionner sur ces valeurs particulièrement risquées dans un contexte de rebond généralisé des marchés des actions. De plus, les biotechs ont enregistré des retards par rapport au développement de leurs produits. Si ceux-ci sont inhérents au secteur, ils ont été accentués par la pandémie qui a, entre autres, repoussé le recrutement de patients pour des essais », explique Mohamed Kaabouni, analyste spécialisé sur les biotechs chez Portzamparc. Plus généralement, le « newsflow » c’est-à-dire les annonces concernant des obtentions d’agrément de molécules ou encore des rachats de biotech par des grandes sociétés pharmaceutiques, a été décevant ces derniers mois, quelle que soit la zone géographique. « La valorisation des biotechs repose essentiellement sur le « newsflow », or des retards ont été pris. En France, une société comme Carmat, par exemple, qui a obtenu une autorisation de mise sur le marché de son cœur artificiel a enregistré des contretemps opérationnels », relate Mohamed Kaabouni. Des reports aux conséquences multiples. « De nombreuses biotechs se retrouvent aujourd’hui confrontées à une problématique de trésorerie. En France, une grande partie d’entre elles disposent d’une visibilité financière inférieure à 12 mois. Or celle-ci est essentielle pour leur développement car, nous le savons, la grande majorité de ces sociétés ne génèrent pas de revenus », poursuit Mohamed Kaabouni.

Une maturité plus grande

Les spécialistes évoquent tout de même des signes positifs concernant les valeurs françaises qui pourraient se traduire par une reprise dès le second semestre de 2022. « Le pipeline des biotechs françaises atteint aujourd’hui un niveau de maturité significatif ; nous attendons cette année le lancement de 7 études de phase III et les résultats de 5 études de phase III et plusieurs sociétés sont aux portes de la commercialisation de leurs produits (Carmat, Valneva, Gensight Biologics ou encore Maat Pharma, Pherecydes sous régimes exceptionnels…) », détaille Mohamed Kaabouni. Mais pour que le rebond boursier soit durable, de nombreuses étapes devront être franchies au niveau mondial. « Le contexte macro-économique doit s’améliorer, les opérations de fusions et acquisitions s’accélérer, les bonnes nouvelles se multiplier et le covid s’estomper pour laisser la place au traitement et à la recherche sur d’autres pathologies », conclut pour sa part Lydia Haueter, gérante de la stratégie Pictet-Biotech.

S'abonner gratuitement au 15h Biotech Express :

Les articles

Conforter le leadership de la healthtech française

Trois investisseurs, trois approches de financement, un seul objectif : conforter le leadership de la healthtech française Le mardi 23 avril à 17H, BiotechFinances vous...

CARANX : LA ROBOLUTION DE TAVI !

C’est un véritable bond en avant pour la procédure TAVI ! La révolution initiale a été introduite en 2002 par le Pr André Cribier, célébré...

L’essentiel de la semaine du 15 au 19 avril 2024

Monde  (États-Unis – Europe/Biotech/LMA) - L'Agence européenne des médicaments a accordé la désignation de médicament orphelin à l'Annamycine pour le traitement de la LMA. Ce...

IA EXPLICABLE (XIA) : GROS COUP D’ACCÉLÉRATEUR POUR ARIANA PHARMA EN 2024

La biotech française développe une technologie basée sur l’IA dite “explicable” qui intègre les protocoles d’essais cliniques, et qui est la seule au monde...

TRANSGENE REBONDIT GRÂCE À SON VACCIN PERSONNALISÉ DOPÉ À L’IA

La pionnière alsacienne se projette avec ambition après l’annonce des résultats encourageants de son immunothérapie personnalisée contre les cancers de la tête et du...

« IL FAUT CRÉER DES CLUSTERS TRANSFRONTALIERS ENTRE LA FRANCE ET L’ALLEMAGNE POUR FAIRE ÉMERGER DES GÉANTS EUROPÉENS »

Le Centre de Politique européenne prône la création de grands clusters régionaux, voire supra-nationaux, afin de rattraper le retard européen par rapport aux Etats-Unis...

Si proches et pourtant si dissemblables

Il y a un peu plus de 25 ans, l’Europe se targuait d’une stratégie ambitieuse en sciences du vivant et n'hésitait pas à susciter l’émergence...

MEDICXI MISE 40 M$ SUR D3 BIO DANS SA COURSE CONTRE KRAS G12C

250 M$ levés depuis sa création en 2021 dont 60 M$ dans le tour A bouclé cette semaine. Décidément l’équipe de la biotech chinoise D3...

SENSORION LÈVE 15 M€ DE PLUS ET ÉTEND SA VISIBILITÉ JUSQU’À FIN 2025

La biotech montpelliéraine, pionnière dans les thérapies géniques ciblant les troubles de l’audition a reçu, en l’espace de 9 mois, quelque 100 M€ de...

15h Biotech Express

Neurocare group, TVM Capital Healthcare, Apmonia Therapeutics

(Allemagne/Biotech/Thérapie numérique) - Neurocare group décroche un financement de 16M€ auprès de TVM Capital Healthcare qui servira à renforcer ses plans de croissance internationale...

Brise Pharmaceuticals, CN Bio, Theranexus, Ochre Bio, Red Arrow Therapeutics, Vertex Pharmaceuticals, Treefrog, TME Pharma

(Chine/Biotech/Analgésiques) - Brise Pharmaceuticals finalise une pré-série A d’environ 20 M$ dirigée par Shunxi Fund et Sherpa Healthcare suivis de Cnfuel Capital, Vinner Therapeutics...

Ipsen, Smart Reporting, Snipr Biome

(Paris/Biopharma/Neurologie) - Ipsen (IPN) signe un accord de collaboration mondial avec l’Américaine Skyhawk pour découvrir et développer de nouvelles petites molécules capables de moduler...

Commission européenne, Enterome, Oncodesign Precision Medicine, Neurenati Therapeutique

(Bruxelles/Commission européenne/GPL) - Remous autour des révisions de la législation pharmaceutique générale (GPL) préconisées par la Commission européenne pour renforcer l'approvisionnement en médicaments et...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page

×